ad

Risque d'AVC : à quoi les femmes doivent-elles faire très attention ?

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 12320 visites
oz-rx-ct-hers-dr-170_400_12.jpg

news Les femmes sont exposées aux mêmes facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) que les hommes, comme l'hypertension artérielle, l'âge avançant, les troubles du rythme cardiaque, le diabète ou le tabagisme. Mais à ceci s'ajoutent certaines spécificités.

• Elles sont davantage sujettes la migraine, l'anxiété et la dépression, qui renforcent la menace d'AVC.

• La contraception orale (en particulier les pilules de la 3ème génération) augmente le risque.

• La combinaison entre la pilule contraceptive et le tabagisme est extrêmement néfaste, surtout après l'âge de 35 ans.

• Les bouleversements hormonaux caractéristiques de la ménopause agissent de manière très défavorable, tout comme la sédentarité et la prise de poids en période de post-ménopause.

• Le diabète de grossesse (diabète gestationnel) et la pré-éclampsie constituent des facteurs de risque sur le long terme.

Les femmes ont donc tout intérêt à agir sur ce qu'elles peuvent maîtriser par une adaptation du mode de vie ou un traitement (tabagisme, poids, pression artérielle...) afin de réduire ce sur-risque.

Voir aussi l'article : Infarctus : les risques critiques chez la femme


publié le : 26/07/2020 , mis à jour le 25/07/2020
ad
pub