Sécurité des enfants à la maison: la check-list des objets à risque

dossier

Un accident domestique se cache souvent dans un petit coin, et votre maison est remplie de coins que votre tout-petit n’est que trop heureux de visiter. Cette "check-list de tous les dangers" vous permettra de rendre votre intérieur à l'épreuve des petits curieux.

1. Médicaments, huiles essentielles et produits d'entretien

Gardez toujours ces produits dans des placards en hauteur et même, de préférence, sous clé. Cela semble évident mais très souvent, ces produits sont rangés sous l’évier, tels les tablettes pour le lave-vaisselle qui ressemblent à de délicieux bonbons pour votre bambin, tout comme les capsules de lessive souvent très tentantes pour les petites mains (et les petites bouches). Ne leur donnez aucune chance d'avoir envie d'y goûter.

Attention aux flacons d'huiles essentielles, qui peuvent être de véritables poisons très toxiques. Les bouchons sont, en principe, sécurisés, mais on a tendance à vite oublier un flacon ouvert sur un meuble, le temps de répondre au téléphone... Veillez à les ranger avec les médicaments ou produits ménagers, plutôt qu'à côté du lavabo dans la salle de bains.

Ne jamais verser de produits toxiques dans d'autres bouteilles neutres, telles que des bouteilles d'huile vides, d'eau ou de soda. Conservez-les produits toxiques dans leur emballage d'origine. Ceux-ci ont souvent un bouchon sécurisé et un aspect moins attrayant. De cette façon, votre tout-petit risque moins d'être tenté de jouer avec.

2. Casseroles, poêles et autres objets de cuisine

Lorsque vous cuisinez, faites en sorte que vos enfants ne soient pas dans vos pattes. Bien sûr, c'est facile à dire, surtout si vous êtes seule à la maison et préférez surveiller vos enfants. Installez bébé dans sa chaise haute, à une certaine distance (il sera ravi de vous observer), et, pour les plus grands, assurez-vous de tourner les poignées des casseroles et des poêles vers l’arrière de la cuisinière et utilisez de préférence les plaques de cuisson les plus éloignées du bord du plan de travail.

Vous avez peut-être vu sur les réseaux sociaux des mamans cuisiner bébé en portage... C'est tentant, surtout si bébé pleure, mais c'est dangereux. Une éclaboussure, une casserole qui nous échappe, et c'est le drame. Mieux vaut un bébé qui pleure qu'un bébé brûlé.

Attention, enfin, aux objets de cuisine à portée de mains d'enfants. Si vous rangiez robots (aux lames coupantes) et autres ustensiles dans les placards du bas, préférez un rangement en hauteur, ou investissez dans des systèmes de blocage pour portes de placard et tiroirs.

Enfin, pensez aux sacs plastiques, souvent présents dans la cuisine. Rangez-les, eux aussi, toujours en hauteur, et ne laissez jamais un enfant, même grand, jouer avec un sac plastique.

3. Liquides chauds

Cela semble aussi très logique dit comme ça, et pourtant, on peut vite être distrait et oublier quelque chose de chaud à portée de petites mains curieuses. Ne laissez jamais des récipients contenant des liquides chauds sans surveillance. Votre enfant en bas-âge attrape tout, donc potentiellement aussi un bol de soupe fumante, une tasse de thé très chaud ou aura envie d'attraper cette bouilloire, là... qui a une jolie lumière qui s'allume quand elle est en marche...

Quand vous servez à table, prenez le réflexe de ne jamais passer une casserole au-dessus des petites têtes (qui bougent beaucoup, on est d'accord). Faites-le tour, et veillez à ne pas poser la casserole brûlante (et encore remplie) sur la table, pendant que vous vous retournez pour attraper autre chose.

4. Nappes et napperons

Si vous avez de très jeunes enfants à la maison, vous allez devoir temporairement renoncer aux nappes et autres napperons ou textiles qui peuvent couvrir un meuble. Tous les enfants sont tentés de tirer sur ce bout de tissu qui pendouille sous leur nez, ou bien s'y raccrocheront pour garder l'équilibre ou se relever, après avoir crapahuté sous la table. Un bambin peut alors faire tomber tout ce qui se trouve la table dans un mouvement rapide. Achetez de beaux sets de table!

5. Prises électriques

Même si, de nos jours, la plupart des prises de terre sont moins dangereuses qu'autrefois, assurez-vous que tous vos interrupteurs et prises de courant soient sécurisés. Ces petits trous sont tellement tentants, et même si plus difficiles d'accès qu'avant, y glisser un objet peut sembler être une super bonne idée de jeu pour votre petit bout... Vous trouverez des cache-prises facilement en supermarché ou dans la droguerie/quincaillerie du coin.

6. Plantes et décoration

Le principe d'un enfant, du moins d'un bébé, c'est de mettre TOUT à la bouche. Cela fait partie de son développement, c'est comme ça qu'il découvre le monde... ok. Mais en attendant, c'est stressant pour les parents. Alors faites attention à vos objets de déco. Mais si vous êtes jeunes parents, bébé vous montrera vite fait bien fait ce que vous devez placer en hauteur/ranger/virer.

Les plantes d'intérieur peuvent aussi être dangereuses, certaines feuilles ou baies peuvent être toxiques, en cas d'ingestion. Choisissez des spécimens avec de grandes feuilles et sans baies, de préférence. Placez en hauteur celles qui sont susceptibles d'être dangereuses ou trop attractives.

7. Cordons, ficelles et rubans

Rangez toujours vos rubans et ficelles d’emballage ou jetez-les immédiatement à la poubelle. Vous pouvez aussi placer les fils électriques hors de portée en les collant au mur ou en les faisant passer derrière les meubles. Attention aussi aux cordons, même courts, présents dans les jouets pour enfant.

Vous n'y pensez peut-être pas tout de suite, mais les ficelles suspendues aux rideaux ou stores sont également potentiellement dangereuses. Peu importe leur taille, les enfants sont de vrais acrobates. Pour éviter qu'ils ne s'emmêlent, il est préférable de bien cacher ces chaînes, le plus en hauteur possible.

8. Angles pointus

Les enfants apprennent en faisant des essais et des erreurs, ok. Mais mieux vaut se débarrasser de tous les angles trop pointus. Protégez les angles de votre table basse ou de votre lit, par exemple.

9. Portes, escaliers et cheminée

Les bébés qui rampent ou marchent à quatre pattes sont plus qu'heureux d'aller vers tout ce qui brille. Les charnières, par exemple, avec toutes les conséquences possibles. Saviez-vous qu'il existe des bloqueurs de portes et de charnières?

Les barrières d'escaliers permettent également d'éviter les accidents. N'hésitez pas à en placer deux, une en haut et une en bas.

Si vous avez une cheminée ou un poêle, vous pouvez essayer d'installer une barrière d'escalier devant le foyer. Sinon, tout ce qui peut faire obstacle. Attention cependant à ce que l'obstacle ne soit pas encore plus attractif. On pense aussi à éloigner allumettes, briquets et autres objets/produits dangereux servant à alimenter et entretenir un feu (outils, cubes allume-feu...).

10. Fenêtres

Ne tentez jamais le (petit) diable en lui donnant une bonne occasion d'escalader jusqu'à la fenêtre. Ne placez rien sous ou près d'une fenêtre que l'enfant pourrait escalader. Ne partez jamais du principe que votre enfant est trop petit, ou qu'il n'arrivera pas à faire telle ou telle chose: ils ne préviennent pas forcément lorsqu'ils franchissent une étape de développement et peuvent vous surprendre.

Si vous souhaitez pouvoir aérer votre logement, et que vous n'avez pas de fenêtre oscillo-battantes, investissez dans des entrebâilleurs, que vous placerez en haut du cadre de la fenêtre. Il en existe aussi pour baies coulissantes.

Sécurisez vos poignées de fenêtre: des poignées à clé permettront d'empêcher votre tout-petit d'ouvrir la fenêtre. Pensez aussi aux poignées sur lesquelles il faut activer un bouton avant de tourner la poignée. Pas besoin de changer vos châssis! Elles s'installent facilement, en remplacement de vos poignées d'origine.

Enfin, vous pouvez investir dans un bloque-charnière pour protéger les petits-doigts. Par exemple, sur cette porte là... qu'il adore ouvrir, fermer, ouvrir, fermer, ouvrir...

11. Meubles

Les enfants aiment escalader, il est donc préférable de sécuriser les meubles, notamment ceux de sa chambre. Par exemple, armoires et commodes doivent être fixées au mur pour ne pas basculer. Les supports d'attache sont bien souvent fournis avec le meuble. Sinon, vous en trouverez dans le commerce.

12. Jouets et petits objets électriques/électroniques (piles boutons, aimants...)

Une maison regorge de piles boutons de toutes les tailles. Jouets, livres qui font de la musique, télécommande, clés de voiture... L'ingestion de ces piles peut être dramatique et menez au décès. Soyez très vigilant avec tous les objets qui peuvent en contenir. Idem avec les aimants qui peuvent causer de graves blessures et même le décès, en cas d'ingestion... ou d'insertion dans le nez, les oreilles...

Enfin, suivez les recommandations des fabricants en termes d'âge. Un tout-petit ne doit pas jouer, dans l'idéal, avec des objets qu'il peut avaler en quelques secondes.

? Lisez notre article: 6 choses à vérifier lors de l'achat de jouets pour votre tout-petit

13. Salle de bains

Attention aux appareils électriques, sèche-cheveux, rasoir (risque de coupure en plus), épilateur, petite radio ou radiateur d'appoint... Appareil électrique + point d'eau à proximité ne font pas bon ménage.

Rangez en hauteur et/ou si possible sous clé les médicaments, comme dit plus haut, mais soyez aussi vigilant(e) avec le parfum et autres produits cosmétiques. Attention aussi au coupe-ongles ou à la pince à épiler qui trainent...

Ne laissez jamais un enfant en bas-âge dans son bain sans surveillance. Pour éviter les glissades, sécurisez le sol avec un tapis de bain et placez dans le fond de la baignoire ou de la douche un petit tapis anti-dérapant.

Tout ça peut vous sembler beaucoup et vous stresser rien qu'en lisant. Mais pas de panique, vous prendrez bientôt les bons réflexes et bébé saura vous indiquer ce qui n'est pas très kids friendly...

14. Clés

Pensez à retirer toutes les clés des portes à l'intérieur de votre maison quand bébé sera en mesure de les bidouiller et, accessoirement, de les tourner pour s'enfermer voire pire: vous enfermer vous dans une pièce.

?? Toutes ces protections ne doivent jamais faire baisser votre vigilance. On ne se repose pas sur le sentiment de sécurité que peuvent donner toutes ces protections et précautions. Elles ne doivent être considérées que comme une aide supplémentaire, non comme un substitut à votre surveillance.

Des doutes, des questions? Premier réflexe: faites le 112

Si vous avez besoin d’une aide (médicale) urgente, vous pouvez appeler le 100 et le 112. Ces numéros vous mèneront au central où tous les appels aux pompiers et SMUR (Services Mobiles d’Urgences et de Réanimation) sont centralisés. 100 est l’ancien numéro belge, 112 le numéro européen. Vous pouvez donc appeler le 112 partout en Europe.

Numéros d’urgence à connaitre:

  • Le 100 (ancien numéro belge) ou le 112 (numéro européen)
  • Centre antipoison: 070/245 245
  • Police: 101
  • Croix-Rouge: 105

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Premiers secours pour les enfants
Le danger des piles boutons pour les tout petits
En vidéo: pourquoi le dos à la route en voiture est 5 fois plus sûr
Vidéo | Le danger du manteau dans le siège-auto
Une maman alerte sur le syndrome du tourniquet ou cheveu étrangleur dans un post Instagram



Dernière mise à jour: novembre 2021
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram