Le hygge : l’art d’être heureux en hiver

Dans cet article
Le hygge : l’art d’être heureux en hiver

dossier

Est-ce génétique, est-ce lié à leur hiver plus rigoureux ou à leurs idylliques paysages enneigés ? Quelle que soit l’origine de leur mode de vie chaleureux, les Scandinaves maîtrisent l’art de bien vivre en hiver.

C’est très simple : tout tourne autour du concept danois du « hygge ».  Les Danois sont imprégnés du style hygge – en résumé, des gens heureux, dans des maisons confortables, à la décoration chaleureuse. C’est enraciné dans leur mentalité et leur esprit de cohésion.

Voir aussi l'article : Alimentation, exercice, hygiène : les conseils pour mieux affronter l’hiver

123-vr-gezellig-haardvuur-hygge-12-16.jpg

Imaginez-vous vivre dans un intérieur douillet et chaleureux, le charme des boiseries, dans une atmosphère baignée par la lumière de nombreuses bougies. Vous êtes seul ou en agréable compagnie, l’ambiance est parfaite. Vous êtes assis sur une peau de mouton, dans un confortable divan en tissu, enveloppé dans une douce couverture en fleece. Un feu ouvert crépite, alors qu’il gèle à pierre fendre dehors. Vous lisez un livre, regardez un film agréable ou bavardez, sur un fond de musique nostalgique. Vous avez enfilé des chaussettes vintages marrantes et un large pull en laine, bien chaud, qui fait une ou deux tailles de plus que la vôtre. Un délicieux verre de vin ou d’une autre boisson réconfortante se trouve à portée de main, avec un savoureux en-cas. Votre chat ou votre chien se prélasse à vos côtés et vous êtes zen…

Avez-vous envie de vous plonger sans tarder dans ce décor ? Si oui, vous êtes une personne hygge. Mais le hygge ne doit pas nécessairement se cantonner à l’intérieur. Admirer un coucher de soleil depuis un jacuzzi extérieur bien chaud, c’est aussi du hygge. Vous pouvez aussi vous réunir, en famille, autour d’un brasero, avec de délicieux mets et boissons, pendant que l’un d’entre vous joue de la guitare.

En quoi consiste le hygge ?

Le terme fait penser au mot anglais « hug ». Les Danois le prononcent « hugue », en insistant sur le « h ». Hygge signifie bien-être mais il n’existe pas de traduction exacte. Les Allemands parlent de « Gemütlichkeit », les Anglais de « cosiness of the body and soul ». En français, cocooning et convivialité sont les mots qui s’en rapprochent le plus mais selon les aficionados du hygge, il signifie bien plus que cela. On pourrait décrire le hygge comme un art de vivre, une attitude positive envers la vie, qui dépasse le cadre de l’hiver et fait le bonheur des Danois. Cette saison n’en a pas moins joué un rôle considérable dans l’apparition du phénomène. Au cœur de l’hiver, quand l’obscurité et la pénombre règnent 17 heures par jour et que la température moyenne flirte avec le zéro, les gens restent plus souvent chez eux. Il devient alors important d’avoir un foyer chaleureux où se réfugier. Le succès du design scandinave trouve ses sources dans le hygge : une ambiance intime, conviviale, éclectique, des imprimés joyeux.  

Voir aussi l'article : Doigts froids : causes, solutions

Comment pratiquer le hygge ?

123-taart-gezellig-hygge-12-16.jpg

L’adepte du hygge aime se faire du bien : il se gâte, il savoure les plaisirs de la vie sans être trop sévère avec lui-même. Par exemple, après les fêtes, il ne va pas s’imposer de régime ni de mois sans alcool car le mode de vie hygge est dépourvu d’excès.

Quand on est indulgent et bon à son propre égard, on a tendance à l’être pour les autres. Vous pouvez élargir la définition autant que vous le voulez mais en résumé, un hygger est une personne conviviale, qui aime se blottir sous une couverture bien chaude, en compagnie d’un cercle restreint d’amis, pendant une froide soirée hivernale, afin de recharger ses batteries.  

Voir aussi l'article : Hormone du bonheur : quel est le rôle de la dopamine dans notre corps ?

La Noël est le nec plus ultra du hygge, avec ses bougies, ses éclairages, ses sapins et sa décoration un brin kitsch. Un living convivial, une lumière tamisée, un délicieux repas en famille ou entre amis, une atmosphère décontractée.  

En ce début d’hiver, alors que les jours raccourcissent et que le froid fait son apparition, le moment est venu de tâter du hygge : misons sur l’intimité et le hygge.

Voir aussi l'article : Omoiyari, l'art japonais de trouver le bonheur avec son prochain

Voir aussi l'article : Gökotta fait de tout le monde un être du matin



Dernière mise à jour: novembre 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram