Cancer du col : le vaccin ne remplace pas le frottis

news Le cancer du col de l’utérus est presque toujours causé par un virus sexuellement transmissible hautement contagieux : le papillomavirus, ou HPV. Cette infection est repérée dans 99% des cas de cancer du col de l’utérus. La vaccination est importante mais pas suffisante : le frottis reste nécessaire.

• On connaît plus de 100 types de HPV. Environ 15 d’entre eux peuvent causer le cancer du col. On les appelle HPV à haut risque. Les vaccins actuels ne protègent pas contre tous ces types.

• Les deux vaccins actuellement sur le marché en Belgique (Cervarix et Gardasil) protègent contre deux types de HPV à haut risque (les types 16 et 18) et pourraient prévenir environ 70% des cancers du col de l’utérus.

• Le nouveau vaccin contre le HPV 9-valent protège également contre les types à haut risque HPV 31, 33, 45, 52 et 58. On atteindrait avec lui une protection contre 90% des cancers du col de l’utérus. Mais ce vaccin n’est actuellement pas disponible en Belgique.

• Celles qui ont été sexuellement actives avant la vaccination peuvent déjà avoir été infectées par un certain type de HPV. Le vaccin n'agit pas de manière rétroactive.

• Les effets protecteurs à long terme du vaccin ne sont pas encore tout à fait connus.

Il est donc important de poursuivre le dépistage par frottis et test HPV, même pour les femmes vaccinées.



Dernière mise à jour: juillet 2022
100 ans de fondation contre le cancer 100 ans de fondation contre le cancer
Fondation contre le Cancer

En 2024, la Fondation contre le Cancer célébrera son 100e anniversaire, sous le Haut Patronage de la Reine Mathilde. Depuis sa création son moteur a été la volonté de transformer l'espoir en victoire.

100 ans de fondation contre le cancer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram