Médicaments : les différents types d'analgésiques et leurs effets

Dans cet article
Médicaments : les différents types d'analgésiques et leurs effets

dossier

Quand la douleur devient trop forte, un analgésique ou antalgique peut apporter le soulagement nécessaire. Mais comment s'y retrouver dans tout cet arsenal de médicaments antidouleurs ? Il est particulièrement important que vous choisissiez un analgésique adapté à vos symptômes. Par conséquent, lisez toujours attentivement la notice ou demandez conseil à un médecin.

Paracétamol

123_student_medicatie_pil_moe_2019.jpg
Le paracétamol est un analgésique assez léger qui a également un effet antipyrétique. Le risque d'effets secondaires est faible si vous vous en tenez à la dose recommandée. Pour les adultes, il existe des éditions de 500 milligrammes et 1 gramme. La dose chez les enfants dépend de leur poids corporel. Il commence à agir une demi-heure après avoir pris une pilule. Cet effet dure de 4 à 6 heures. Le paracétamol est disponible en vente libre. Vous pouvez l'utiliser pour les maux de tête, les douleurs menstruelles, la grippe, les maux de gorge, la fièvre...

Voir aussi l'article : Paracétamol : et vous, connaissez-vous les risques de toxicité ?

Anti-inflammatoires AINS

AINS signifie "anti-inflammatoires non stéroïdiens". Ces analgésiques ont donc également un effet anti-inflammatoire. Ils neutralisent l'effet de la prostaglandine, une substance qui provoque une inflammation. Les AINS soulagent ainsi les symptômes associés à l'inflammation, tels que l'enflure, la rougeur, les démangeaisons et la douleur.

Cependant, les anti-inflammatoires peuvent causer des maux de ventre et des problèmes rénaux en cas d'utilisation à long terme. Il est donc préférable de les prendre au cours d'un repas. Parfois, le médecin prescrira un pansement gastrique en association avec ce type de médicaments. Un médicament anti-inflammatoire commence à agir après 20 à 30 minutes et reste efficace plusieurs heures après l'ingestion.

Les anti-inflammatoires qui appartiennent aux AINS sont l'ibuprofène, le naproxène et le diclofénac. L'analgésique anti-inflammatoire le plus connu est peut-être l'acide acétylsalicylique, mieux connu sous le nom d'aspirine. L'aspirine est un remède populaire contre la grippe et le rhume car elle réduit temporairement la sensation de faiblesse générale. Une autre propriété de l'aspirine est qu'elle fluidifie le sang. 

Les AINS sont utilisés pour les douleurs rhumatismales, les douleurs menstruelles, les douleurs musculaires, les maux de tête, la grippe...

Voir aussi l'article : Paracétamol et ibuprofène : quel effet sur le mental ?

Analgésiques narcotiques ou opioïdes

Si on ne peut pas contrôler la douleur avec du paracétamol ou des AINS, un médecin peut prescrire des analgésiques narcotiques ou des opioïdes. Les opioïdes prêtent leur effet analgésique à des substances présentes dans l'opium, comme la morphine par exemple. Parce que ces analgésiques agissent sur le cerveau, il y a aussi plus d'effets secondaires, comme la somnolence, la nausée et la confusion.

Une distinction est faite entre les antalgiques opioïdes faibles et les antalgiques opioïdes forts.

  • Analgésiques opioïdes faibles : des exemples de ce type d'analgésique sont la codéine ou le tramadol. Le corps convertit les substances de l'analgésique lui-même en morphine. L'effet est que les signaux de douleur dans le cerveau sont moins bien reçus par les nerfs. Ce type d'analgésique est parfois prescrit pour les maux de dos sévères ou les douleurs nerveuses.
  • Analgésiques opioïdes puissants : par exemple, la morphine elle-même, l'oxycodone et le fentanyl. C'est le plus fort des analgésiques. Lorsqu'ils sont administrés par injection ou perfusion, ils ont un effet encore plus puissant, ce qui les rend utilisés dans les traitements contre le cancer ou en fin de vie pour soulager la douleur.

Voir aussi l'article : Tramadol : pourquoi il faut faire très attention

Sources:
eg.be
zelfzorg.nl


auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: avril 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram