ad

Smartphone : téléphoner pendant qu’il charge, mauvais pour le sperme ?

Dernière mise à jour: mai 2016 | 7048 visites
123-smartphone-gsm-5-92.jpg

news Ce n’est pas la première fois que le téléphone mobile est soupçonné de nuire aux spermatozoïdes. De nouvelles pièces sont versées au dossier.

En ligne de mire : les ondes électromagnétiques émises par les portables. Des chercheurs israéliens (Carmel Medical Center) ont analysé le sperme d’hommes qui consultaient en raison de doutes (fondés ou non) sur leur fertilité. Un questionnaire a permis d’évaluer une série de paramètres portant essentiellement sur le mode de vie, et en particulier sur l’utilisation du téléphone mobile.

Premier point : l’utilisation du portable plus d’une heure par jour est associée à un risque sensiblement plus élevé de présenter une concentration anormale (trop faible) de spermatozoïdes. Deux : le fait de téléphoner alors que l’appareil est en charge constitue un facteur de risque supplémentaire (combien d’usagers ne laissent-ils pas leur portable constamment en charge, notamment au bureau ?). Trois : cette association est particulièrement forte chez les fumeurs (pourquoi... ?). Quatre : on ne constate pas d’influence sur la forme des spermatozoïdes et leur capacité de déplacement (motilité). Et cinq : le fait de porter son appareil près de l’aine (dans une poche avant du pantalon…) ne semble pas avoir d’effet significatif.

Les auteurs de cette étude en déduisent que « certains modes d’utilisation du téléphone portable peuvent nuire à la concentration de sperme », mais ils ajoutent, et on pouvait s'en douter, que d’autres recherches sont nécessaires pour confirmer tout cela…

Source: Reproductive BioMedicine Online (www.rbmojournal.com)
publié le : 18/05/2016 , mis à jour le 17/05/2016
ad
pub