Ménopause, traitement hormonal (THS) et cancer du sein

123m-dokter-vr-30-10-19.jpg

news Une récente étude confirme que le traitement hormonal de substitution (THS), administré lors de la ménopause, augmente le risque de cancer du sein. Faut-il pour autant le bannir ?

Cette relation est connue de longue date, mais l’influence du type de traitement et de sa durée n’est pas claire. Une méta-analyse publiée récemment tente de répondre à ces questions. Comme l’explique le Centre belge d’information pharmaco-thérapeutique (CBIP), cette étude montre que mis à part les œstrogènes administrés par voie vaginale, tous les traitements hormonaux de substitution utilisés pendant plus d’un an augmentent « légèrement » le risque de cancer du sein invasif. Le risque croît avec la durée du traitement, et il persiste plus de dix ans après son arrêt. Que peut-on en déduire ?

• Le CBIP est d’avis que le THS peut avoir une place comme traitement à court terme (< 1 an) des troubles gênants de la ménopause. Cette décision doit être prise en concertation avec la patiente, alors que la nécessité de poursuivre le traitement doit être évaluée régulièrement.

• Si l’atrophie des muqueuses est la seule raison du traitement, un gel lubrifiant est généralement suffisant. Si ce n’est pas le cas, l’estriol par voie vaginale est une alternative sûre.

• Si le THS est envisagé sur une longue période (> 1 an, et certainement > 5 ans), notamment en prévention de l’ostéoporose, le rapport risque - bénéfice doit être discuté avec la patiente, qui sera clairement informée du risque de cancer du sein (et de thromboembolie).

Voir aussi l'article : Bouffées de chaleur : comment les soulager sans médicament ?

Source: CBIP (www.cbip.be/fr/start)

Dernière mise à jour: décembre 2019
100 ans de fondation contre le cancer 100 ans de fondation contre le cancer
Fondation contre le Cancer

En 2024, la Fondation contre le Cancer célébrera son 100e anniversaire, sous le Haut Patronage de la Reine Mathilde. Depuis sa création son moteur a été la volonté de transformer l'espoir en victoire.

100 ans de fondation contre le cancer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram