Fruits : avant, pendant ou après les repas ?

Dernière mise à jour: mars 2017 | 1087 visites
123m-voeding-fruit-20-2.jpg

conseil Certains préfèrent manger leurs fruits comme en-cas ou seulement au petit déjeuner. D'autres n'en consomment qu'après le repas. Les uns les apprécient au goûter et d'autres ne les trouvent appétissants que le soir. Mais quand sont-ils le plus recommandés ? Avant, pendant ou après les repas ?

Les fruits regorgent de vitamines, de minéraux, de fibres et de fructose. Ils constituent l'un des piliers d'une alimentation saine. Toutefois, dans le cas de certaines maladies (intestinales, gastriques...), la consommation d'une série de fruits peut-être contre-indiquée (kiwi, fruits rouges, agrumes...).

Les problèmes d'estomac

Les agrumes seront à éviter ou à limiter lors d'un reflux gastro-oesophagien (RGO) ou d'une maladie de l'estomac. La plupart des fruits seront à consommer en dehors des repas pour être ainsi plus vite digérés et ne pas provoquer de reflux ou des ballonnements. Toutefois, la poire est conseillée en fin de repas car elle facilite tout particulièrement la digestion.

Le surpoids et le diabète

En cas de diabète, les diététiciens et les endocrinologues recommandent de consommer les fruits pendant les repas pour que leurs sucres soient mélangés aux autres nutriments et ainsi digérés plus lentement. Ceci permet de limiter l'effet de l'index glycémique.

Lors d'un régime amaigrissant ou en cas de surpoids, les fruits consommés pendant les repas permettent d'éviter le stockage des calories et des sucres, mais aussi de limiter le grignotage.

Pour tout le monde

Chacun testera quel fruit convient le mieux à quel moment. Ainsi, selon les cas, la banane est idéale lors d'une activité sportive, la pomme représente le coupe-faim ou l'en-cas par excellence, alors que les fraises seront appréciées pour leur haut pouvoir rassasiant et leur faible teneur calorique. Le melon et la pastèque sont très désaltérants et seront dès lors recommandés aux personnes qui boivent relativement peu d'eau.

Source: Barbara Simon
publié le : 21/03/2017 , mis à jour le 20/03/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: