Vaccination de l’enfant : une protection contre le cancer ?

Dernière mise à jour: janvier 2013 | 4413 visites
vaccinatiekind-170_02.jpg

news Une étude américaine indique que certains types de cancers affectent moins les enfants dans les régions où la couverture vaccinale est la plus étendue.

Les recherches ont été conduites dans le Texas. Les auteurs ont cherché à déterminer une relation éventuelle entre le taux de vaccination et le risque de cancer chez l’enfant. Les vaccins pris en considération étaient ceux contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, la rougeole-oreillons-rubéole (ROR), l’haemophilus influenza de type B, l’hépatite B et la varicelle.

Les chercheurs ont comparé, région par région, la fréquence des cancers chez l’enfant (entre 1995 et 2006) et le taux de couverture vaccinale. Selon les résultats publiés dans la revue « Journal of Pediatrics », il s’avère que le risque de cancer, et en particulier de leucémie, est plus faible dans les zones où le taux de vaccination contre l’hépatite B est le plus important. Cette relation est également observée avec les vaccins contre la polio et l’haemophilus influenza de type B. Les spécialistes indiquent donc que « certains vaccins pourraient avoir un effet protecteur vis-à-vis de certains cancers de l’enfant », sachant que la nature de ce lien reste à préciser.


publié le : 22/09/2011 , mis à jour le 22/01/2013
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci