ad

Excès de poids : quels sont les risques ?

Dernière mise à jour: mai 2013 | 5715 visites
obesit-hemd-170_400_05.png

news A terme, les conséquences d'une surcharge pondérale, et en particulier de l'obésité, peuvent être extrêmement graves. Il est donc important de s'attaquer énergiquement au problème.

La surcharge pondérale modérée est définie par un indice de masse corporelle (IMC) compris entre 25 et 29,9. Modéré ne veut pas dire sans risque, puisque cet excès de poids expose au diabète, à l'hypercholestérolémie, à l'hypertension artérielle, à des problèmes articulaires, aux affections gastro-intestinales, voire au cancer (comme celui du côlon).

L'approche directe consiste à plafonner ses apports à 1800 kcal par jour et à pratiquer une activité physique régulière. Les recommandations nutritionnelles classiques sont les plus pertinentes : limiter les aliments sucrés et gras, boire beaucoup d'eau, consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, privilégier les viandes maigres et le poisson... En somme, réapprendre à manger de façon équilibrée. Une entorse de temps en temps n'est pas interdite, histoire de se faire plaisir et de se récompenser de ses efforts.

Lorsque l’IMC dépasse 30, le seuil de l'obésité est atteint et une prise en charge médico-diététique est fortement recommandée. Les risques pour la santé sont réels : diabète, hypertension artérielle, cholestérol trop élevé, trop de triglycérides, accident vasculaire cérébral (AVC), problèmes veineux, maladies cardiovasculaires, apnées du sommeil, troubles digestifs, baisse de la fertilité, un risque accru de cancers gynécologiques et de cancer colorectal, ainsi encore qu'une fragilisation en cas d’anesthésie générale, d’accouchement ou de chute.

Un suivi médical strict et rigoureux est ici indispensable.


publié le : 30/08/2011 , mis à jour le 07/05/2013
ad
pub