ad

Diabète : les troubles du sommeil compliquent tout

Dernière mise à jour: juin 2013 | 4679 visites
123-man-ouer-senior-bed-slapen-170_10.jpg

news Les diabétiques de type 2 souffrant de troubles du sommeil présentent une résistance à l’insuline sensiblement plus élevée, ce qui complique la prise en charge de la maladie.

Des chercheurs de l’université de Chicago ont conduit une expérience auprès d’un groupe d’une quarantaine de diabétiques de type 2, comparés à quelque 500 sujets ne présentant pas la maladie. Il s’est avéré que les troubles du sommeil engendraient des répercussions très significatives, parmi les diabétiques, sur les taux de glycémie et d’insuline.

En affinant les données, les auteurs ont démontré que les diabétiques « mauvais dormeurs » - insomnie, réveils nocturnes, apnées du sommeil… - affichaient une résistance à l’insuline considérablement plus élevée que les diabétiques exempts de ces problèmes.

La thèse des chercheurs affirme que le traitement des troubles du sommeil pourrait notablement améliorer la qualité de vie de ces patients, en les aidant à mieux contrôler la maladie, et en renforçant l’action des médicaments antidiabétiques, dont l’efficacité serait perturbée par un sommeil défaillant.

Source: Diabetes Care (http://care.diabetesjournal)
publié le : 24/08/2011 , mis à jour le 04/06/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci