ad

Fumeurs : un test sanguin pour détecter l’emphysème

Dernière mise à jour: octobre 2012 | 7939 visites
labo-bloedafn-170_400_04.jpg

news Un simple test sanguin permettrait de détecter le développement d’un emphysème avant même l’apparition des premiers symptômes.

Ce test, qui mesure le degré de destruction des alvéoles pulmonaires, pourrait aider, de manière notable, à freiner la progression de la maladie, en alertant les fumeurs et en les incitant ainsi à arrêter le tabagisme.

« Les fumeurs ne développent pas tous un emphysème, mais beaucoup de ceux qui en apprennent l’imminence ou sont affectés par les premiers symptômes décident d’arrêter de fumer », indique l’un des auteurs de ces travaux, le Dr Ronald Crystal, responsable du service de pneumologie du New York Presbyterian Hospital. « Nous savons, par une série d’études antérieures, que les fumeurs qui découvrent les preuves objectives que leur santé est en réel danger sont nettement plus enclins à arrêter de fumer. »
Le nouveau test, basé sur une simple analyse de sang, s’appuie sur la mesure des particules qui sont déversées par les petits vaisseaux sanguins (appelés capillaires) qui entourent les alvéoles pulmonaires. Ces particules sont en fait des débris des lésions subies par les alvéoles ; les sites critiques d’échanges gazeux dans les poumons. Lorsqu’elles sont détruites, les patients sont accablés par des difficultés respiratoires, dans la mesure où ils n’absorbent plus suffisamment d’oxygène. Selon le Dr Crystal, ces débris pourraient être quantifiés comme un marqueur sanguin de la maladie.

Au terme d’une expérience réalisée auprès de fumeurs et non fumeurs, les chercheurs ont observé que ce test est fiable à 95% pour la détection d’un emphysème non encore déclaré cliniquement.


publié le : 11/10/2011 , mis à jour le 04/10/2012
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub