Dépression : les hommes de plus en plus à rique

Dernière mise à jour: février 2016 | 6248 visites
man-denken-170_400_05.jpg

news Selon des psychiatres américains, le nombre d’hommes souffrant de dépression va exploser dans les années à venir. En cause : la crise économique et les différences hommes-femmes qui s’estompent.

D’après cette équipe de spécialistes attachés à l’université Emory (Atlanta), « pour le moment, les femmes courent deux fois plus de risques de sombrer dans une profonde dépression. Mais les nuages se déplacent nettement dans la direction des hommes. Nous, les psychiatres, devons nous y préparer et adapter nos traitement à ces changements ». Ils poursuivent : « De nos jours encore, les hommes accordent beaucoup d’importance à leur rôle de chef de famille. Ils veulent entretenir financièrement et protéger leur foyer. Ceux qui n’y parviennent pas se dirigent droit vers la dépression. »

Selon les chercheurs américains, deux tendances « flagrantes » démontrent que les hommes auront de plus en plus de mal à remplir leur rôle traditionnel. Il y a d’abord les conséquences de la crise économique, qui a conduit à des suppressions massives d’emplois occupés pour une très large majorité par des hommes. Ensuite, sur un plan structurel, de plus en plus de femmes gagnent aujourd’hui le revenu le plus élevé de la famille.

« Beaucoup d’hommes craignent de plonger dans la situation où les femmes se trouvaient trop souvent emprisonnées autrefois, dans leur ménage, sans avenir professionnel », poursuit le Dr Boadie Dunlop, l’un des auteurs de cette étude. Enfin, « les hommes deviennent peu à peu aussi ouverts que les femmes sur un plan émotionnel. En fait, la société n’attend plus d’eux qu’ils se montrent durs et insensibles, mais qu’ils expriment leurs sentiments, notamment dépressifs ».

Source: The British Journal of Psychiatry (http://bjp.rcpsych.org)
publié le : 10/05/2011 , mis à jour le 09/02/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci