Toilette : pourquoi il ne faut pas utiliser des lingettes humides

Dernière mise à jour: mars 2016 | 50241 visites
123-wc-papier-diarree-toilet-170-02.jpg

news Pour une bonne hygiène, il faut utiliser du papier toilette sec et renoncer aux lingettes humides. C’est surtout le cas pour les personnes qui souffrent d’irritations anales, de démangeaisons ou d’hémorroïdes. En fait, la meilleure méthode consiste en un lavement à l’eau tiède après la défécation.

Pourquoi les lingettes humides sont-elles déconseillées ? En fait, elles contiennent des substances qui peuvent dessécher la peau, occasionner des irritations cutanées voire même, chez les personnes les plus sensibles, des réactions allergiques assez importantes et douloureuses. Par ailleurs, ces lingettes peuvent boucher la tuyauterie puisqu’elles se désagrègent moins rapidement que le papier WC « traditionnel ». En cas d'utilisation, il vaut donc mieux les jeter dans une poubelle plutôt que dans la cuvette des WC.

Pour une hygiène optimale, l'idéal est de nettoyer avec du papier sec, et ensuite de rincer à l'eau (tiède) et de bien sécher. Si on emploie du savon, il doit être aussi doux que possible. Des modèles de WC sont équipés d'une petite douche et d'un système de séchage intégrés.


publié le : 25/04/2011 , mis à jour le 02/03/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci