ad

Régime amaigrissant : comment contrer l’effet « yo-yo » ?

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 5424 visites
dieet-jojo-170_400_05.jpg

news Dans un régime amaigrissant, le plus difficile, souvent, n’est pas tant de perdre des kilos que de ne pas reprendre du poids. Or, l’effet « yo-yo » est fréquent, et particulièrement décourageant. Une découverte va peut-être permettre de trouver « la » solution.

Une étude révèle que les hormones liées à l’appétit jouent un rôle-clé dans ce processus. Les personnes à taux élevé de leptine et qui affichent les niveaux les plus bas de ghréline sont en effet les plus susceptibles d’être confrontées à l’effet « yo-yo ».

Les chercheurs ont analysé le rôle de ces hormones chez une centaine de patients soumis à un régime hypocalorique. Après huit semaines, le groupe qui avait repris plus de 10% du poids perdu auparavant comprenait les individus présentant un taux élevé de leptine et des concentrations faibles de ghréline.

Selon les chercheurs, cette observation dégage d’intéressantes pistes pour une meilleure prise en charge de l’obésité, puisque les patients les plus susceptibles de reprendre du poids pourraient être identifiés par une analyse de sang. Mais il n’y aura pas de miracle : pour eux, la seule solution sera d’adapter encore plus finement le programme diététique.

Source: The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism (http://jcem.endojournals.or)
publié le : 30/06/2011 , mis à jour le 22/01/2014
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci