ad

Alimentation : le vrai et le faux

Dernière mise à jour: août 2015 | 20230 visites

dossier Personne n’a échappé durant son enfance, et plus tard encore, à la répétition de certains adages populaires se rapportant aux aliments. Ces arguments pour nous obliger à vider notre assiette en avalant tantôt une bouchée pour papa, tantôt une cuillerée pour maman, ont été tellement rabâchés qu’ils font désormais partie intégrante de notre mémoire collective. Et on y croit parfois dur comme fer. À tort ou à raison ?

Les carottes bonnes pour les yeux

Vrai

Les carottes sont riches en bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A. Celle-ci joue un rôle important pour la vision. C’est ainsi qu’une carence en vitamine A peut provoquer des troubles visuels comme un dessèchement de l’œil, un gonflement des paupières ou encore des ulcères à la cornée.

Elle pourrait également jouer un rôle dans l’apparition de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Et ceux qui n’aiment pas les carottes peuvent opter pour les tomates, les poivrons verts, les épinards, le foie et le jaune d’œuf, particulièrement riches en vitamine A.

Les épinards pour être fort comme Popeye

spinazie-bl-170_400_05.jpg
Vrai et faux

Un argument incontestable que tous les enfants auront entendu alors que l'assiette d’épinards ne les inspirait pas. L’épinard a été célébré dans le dessin animé Popeye comme un légume riche en fer qui donne sa force au héros pour venir à bout de l’un de ses meilleurs ennemis, Brutus.

Les épinards contiennent bien entendu du fer, mais en réalité, la teneur n’est pas particulièrement élevée. Les viandes rouges et les fruits secs en recèlent bien davantage. De plus, le fer des épinards est beaucoup mieux absorbé par l’organisme lorsqu’il est accompagné d’une source de vitamine C, comme par exemple le jus de citron. On comprend pourquoi on sert souvent des épinards avec un poisson arrosé d’un filet de jus de citron.

Le poisson, c’est excellent pour la mémoire

Faux

A ce jour, aucune étude scientifique n’a prouvé que le poisson, certes riche en phosphore (150 mg/100 g), influençait la mémoire et encore moins l’intelligence. Le phosphore est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, et on en trouve aussi dans les féculents, le fromage, certaines viandes et les œufs.

Les tomates pour protéger la prostate

tomaten-170_400_05.jpg
Vrai

Le lycopène appartient à la famille des caroténoïdes, dont la principale source est la tomate (il lui confère sa couleur rouge).

Le lycopène présente des propriétés antioxydantes et joue un rôle protecteur important dans l’apparition de certaines maladies chroniques, cancéreuses ou dégénératives, et surtout le cancer de la prostate.

Le vinaigre fait maigrir

Vrai

Estomacs sensibles s’abstenir ! Le vinaigre (en particulier aux algues) avalé à jeun, et surtout l’acide acétique, pourrait aider à contrôler la pression sanguine, le taux de sucre dans le sang et l’accumulation de graisses. Pris à jeun et suivi d’un verre d’eau tiède, il ferait maigrir progressivement.

L’huile de foie de morue rend costaud

Vrai

L’huile de foie de morue est une excellente source de vitamines A et D, qui donne de bons résultats pour fortifier l’organisme et réarmer les défenses immunitaires. Elle est disponible en gélules et en capsules, beaucoup plus faciles à avaler que la cuillerée d'huile...

Les huîtres stimulent la thyroïde

oesters-170_400_05.jpg
Vrai

On parle d’hypothyroïdie lorsque la glande thyroïde fonctionne mal (insuffisamment), ce qui peut entraîner fatigue, déprime, prise de poids ou grande nervosité… Dans ce cas-là, on conseille de consommer du poisson et des huîtres, très riches en iode, en vitamine A, B12, D, cuivre, fer et zinc.

L’ail purifie le sang

Vrai

Cette plante renferme mille vertus : antiseptiques, contre les piqûres et les morsures de serpent, fongicides, antiparasitaires, bactéricides et antivirales…

Selon de récentes études, l'ail permettrait de réduire certaines tumeurs, d’augmenter la résistance du système immunitaire, sans oublier ses propriétés antioxydantes, cardioprotectrices, réductrices de l’agrégation des plaquettes sanguines et hypoglycémiantes (réduction du taux de sucre dans le sang). On comprend pourquoi on le surnomme le purificateur.

Les choux sont difficiles à digérer

Vrai et faux

Le chou est probablement l'un des légumes le plus intéressants en raison de ses propriétés anticancérigènes (grâce au soufre et à l’histidine qu’il contient), laxatives, amaigrissantes, antiseptiques, cardiovasculaires (il fait baisser le mauvais cholestérol) et pectorales (les chanteurs d’opéra boivent l’eau de cuisson pour éclaircir leur voix).

Pour le rendre digeste, il suffit de blanchir ses feuilles dans une première eau pendant cinq minutes, de jeter l’eau et de recouvrir les feuilles d’eau fraîche en poursuivant la cuisson. Les choux chinois sont plus digestes et engendrent moins de flatulences.

Source: Barbara Simon
publié le : 28/05/2015 , mis à jour le 08/08/2015
ad
pub