L’allaitement contre la diarrhée

Dernière mise à jour: mars 2011

news Les rotavirus sont la cause première des diarrhées sévères qui affectent le nourrisson et le jeune enfant. La transmission est de type oro-fécale, directe ou indirecte, et peut être prévenue, dans une certaine mesure, par des précautions hygiéniques simples (comme se laver les mains avant un contact physique avec l’enfant). Il apparaît à présent que l’allaitement maternel joue un rôle protecteur important.

L’étude a été conduite en Allemagne, en Suisse et en Autriche, auprès d’un panel de quelque 1.300 enfants, âgés de 0 à 12 mois, souffrant d’une gastroentérite aiguë. Les résultats sont publiés dans la revue spécialisée European Journal of Pediatrics. Des croisements ont été opérés en fonction du type d’allaitement, ainsi que de la présence ou non de rotavirus dans les selles. Et il est apparu que, d’une part, l’allaitement maternel protégeait globalement des contaminations par rotavirus – en particulier chez les nourrissons de moins de six mois -, alors que, de l’autre, en cas de diarrhée, celle-ci se présente sous une forme moins sévère lorsque le bébé est allaité par sa mère. Une donnée supplémentaire, parmi beaucoup d’autres, donc, pour encourager l’allaitement maternel durant une période significative.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.