Le stress au travail, facteur de risque cardiaque chez la femme

Dernière mise à jour: mars 2011 | 4582 visites
vr-stress-bureau-180.jpg

news Les femmes occupant un emploi où la tension est grande présentent un risque accru de 40% de subir une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral (AVC) ou une chirurgie cardiovasculaire, en comparaison avec celles qui déclarent une vie moins stressante.

Ce résultat est le fruit de recherches conduites par une équipe de l’hôpital Brigham and Women de Boston (Etats-Unis), qui a analysé le stress lié au travail chez 17.500 professionnelles de la santé, d’une moyenne d’âge de 57 ans, et suivies durant plus de dix ans. Le risque de crise cardiaque est 88% plus élevé chez les femmes exerçant un emploi au stress soutenu, alors que le risque de pontage (ou de toute autre opération cardiaque) est supérieur de 43%. La tension professionnelle se traduit par un stress psychologique très perceptible dans une fonction exigeante, notamment lorsque la personne ne dispose pas de suffisamment d’autonomie, de pouvoir de décision ou de la possibilité de faire preuve de créativité. L’étude a également montré que l’insécurité de l’emploi engendrait elle aussi des risques cardiovasculaires plus importants.


publié le : 17/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci