Que faire contre les punaises de lit ?

Dernière mise à jour: juillet 2022

dossier

Les punaises des lits sont de minuscules bestioles hématophages : elles se nourrissent de notre sang. Elles doivent leur nom à leur endroit de prédilection, soit le lit et ses alentours. Elles se nichent dans les matelas, les draps de lit, les couettes, les sommiers mais se camouflent aussi dans les fissures des meubles, du plâtre, près des interrupteurs, derrière le papier peint, sous les tapis, derrière les plinthes, etc.

Voir aussi l'article : Piqûres d'insectes : les bons réflexes

Comment reconnaître une piqûre de punaise de lit ?

123M_bedwants_muggenbeet_beten_2022.jpg

La punaise de lit (Cimex lectularius) est un insecte dépourvu d’ailes qui mesure environ 5 mm, d’une forme ovale aplatie. Il est brun mais s’il est gorgé de sang, il est plutôt rouge foncé et son abdomen est gonflé.

La nuit, la punaise quitte son refuge en quête de nourriture. Elle pique la peau et suce le sang. Ce faisant, elle injecte des substances analgésiques et anticoagulantes, qui peuvent déclencher des plaies et des plaques rouges, comparables aux piqûres de moustique. En général, on aperçoit plusieurs traces, souvent alignées. Elles peuvent provoquer de sérieuses démangeaisons, surtout sur les membres, le cou et le dos. Les piqûres guérissent rapidement, pour autant que la peau ne s’infecte pas et qu’on ne les gratte pas, ce qui peut laisser des cicatrices. Elles disparaissent complètement en quelques semaines. Certaines personnes présentent une réaction allergique et dans les pays tropicaux, les punaises peuvent transmettre des affections, comme la maladie de Chagas.

Voir aussi l'article : Punaises de lit : faut-il changer la couleur de ses draps ?

Comment éviter qu’elles envahissent la maison ?

123M_bedwants_2022.jpg

Les punaises et leurs œufs se cachent dans les vêtements et les valises et nous raccompagnent ainsi à la maison. Faites donc preuve de prudence en ramenant vos objets personnels si vous découvrez des traces de punaises des lits à l’hôtel, surtout si vous êtes piqué ou que vous décelez de minuscules gouttes de sang sur les draps.

En arrivant dans votre chambre d’hôtel, contrôlez les lits et regardez plus particulièrement sous le matelas. Soyez attentif aux déjections, qui ressemblent à de petits points bruns, sur les lits, les plinthes, autour des peintures et des prises électriques. Vous pouvez également détecter des squames foncées dans les parages de leurs cachettes.

Déposez votre valise sur les étages et racks prévus à cet effet plutôt qu’à terre, pour éviter de ramener ces fâcheux souvenirs à la maison. Et bien sûr, ne posez jamais votre bagage (même petit) sur un lit.

  • Il est inutile de laisser la lumière allumée pour dormir ou d’utiliser des répulsifs comme le DEET.
  • Vérifiez si les objets de seconde main ne sont pas infestés de punaises.

Voir aussi l'article : Punaises de lit : la peau souffre, mais la tête aussi

Comment soigner les piqûres de punaise ?

Le traitement des piqûres de punaises n’a guère de sens. Les doses disparaissent d’elles-mêmes. Vous pouvez éventuellement rincer les zones touchées à l’eau chaude. Si les lésions sont étendues et démangent très fort, vous pouvez éventuellement utiliser une crème à base de stéroïdes ou prendre un comprimé antihistaminique mais discutez-en d’abord avec un médecin.

Voir aussi l'article : Comment bien utiliser les antimoustiques ?

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Il est très difficile de combattre les punaises. Elles peuvent survivre très longtemps et résistent à la plupart des insecticides. Elles peuvent aussi se camoufler dans les pavés, les meubles, partout. Si vous découvrez des punaises des lits, la meilleure solution est encore de boucler l’endroit où elles se trouvent et de ne pas déplacer d’objets. 

Les produits usuels ne sont généralement pas assez puissants pour tuer les punaises. Il vaut mieux contacter un professionnel, qui cherchera leurs cachettes et établira un plan d’extermination. Il existe différentes méthodes pour traiter les pièces et les meubles. On peut les exposer à une chaleur de plus de 60°, au froid (-14°) ou utiliser des produits chimiques spécifiques.

  • Il faut traiter tous les endroits où les punaises se réfugient habituellement, comme les plinthes des chambres à coucher, les cadres et les bords des lits… Après le traitement, il faut aérer soigneusement les pièces. 
  • Les draps de lits et les vêtements suspects doivent être lavés à 60° minimum ou nettoyés d’une autre façon. Les vêtements que vous ne pouvez pas laver à cette température doivent être secoués puis aérés. Les réfrigérer ne sert à rien.  
  • Il faut examiner attentivement les matelas, surtout au niveau des coutures, et les retourner. Si possible, il faut les passer à la vapeur. Sinon, il faudra les remplacer. 
  • Il faut boucher toutes les fissures des murs, des plafonds et des boiseries et ôter le papier peint décollé. 
  • Aspirez soigneusement la chambre tous les jours, sans oublier les coins, après le traitement. Placez ensuite le sac de l’aspirateur dans un sac en plastique fermé et désinfectez l’appareil avec un pesticide actif contre les punaises.
  • Quatre à six semaines après le traitement, il faut procéder à un nouveau contrôle des pièces infestées.

Voir aussi l'article : Les mouches : quel risque pour la santé ?

Sources :
www.rivm.nl
www.gezondleven.be

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram