Les différentes sortes de rhumatismes

Dernière mise à jour: juillet 2022

dossier

Le rhumatisme est un nom générique pour une série d’affections très variées, qui sont à l’origine de douleurs et/ou de malformations des articulations, des capsules articulaires, des muscles, des tendons, des os et même des organes. Le terme regroupe donc toutes les maladies du système de propulsion. On peut parler de « maladies rhumatismales, de la même façon que de « maladies de peau », de « maladies cardiaques », de « maladies pulmonaires », etc. Grosso modo, on peut répartir les affections rhumatismales en quatre catégories.

Voir aussi l'article : Rhumatisme : les 10 choses que vous devez savoir

Rhumatisme inflammatoire

123M_reuma_pols_pijn_kine_2022.jpg

Ce terme recouvre les inflammations articulaires de longue durée. La polyarthrite rhumatoïde (AR) et la goutte sont les plus fréquentes. La spondylarthrite (maladie de Bechterew), plus spécifique, provoque des inflammations dans les articulations de la colonne vertébrale et du bassin, ce qui peut entraîner la soudure de vertèbres. Des maladies systémiques comme le lupus érythémateux systémique, la sclérose systémique et le syndrome de Sjögren, font également partie du groupe des rhumatismes inflammatoires mais elles ne se cantonnent pas aux articulations, pouvant toucher les reins, les muqueuses, la peau, les poumons et le cœur.

Voir aussi l'article : Travailler malgré des rhumatismes : est-ce possible ?

Arthrose ou rhumatisme dégénératif

L’arthrose ou ostéoarthrite dégrade la qualité des cartilages, jusqu’à leur disparition. L’arthrose touche essentiellement les mains, les genoux et les hanches mais commence généralement par les grandes articulations qui supportent le poids du corps. C’est le problème articulaire le plus fréquent.

L’arthrose est inhérente au processus naturel de vieillissement. Elle provoque rarement de problèmes graves et ne comporte aucun risque vital. Très répandue chez les personnes âgées, elle se manifeste par des douleurs, des gonflements et des raideurs dans l’articulation atteinte.

Voir aussi l'article : Arthrose : causes, symptômes et traitements

Rhumatisme des tissus mous

Le rhumatisme des tissus mous concerne les muscles, les tendons, les capsules, les bourses et les disques intervertébraux.

La tendinite et la fibromyalgie sont reprises dans cette catégorie. La fibromyalgie est fréquente et se caractérise par des douleurs chroniques des muscles, des ligaments et de l’insertion des tendons.

Voir aussi l'article : Tendinite : causes, symptômes, traitements

Rhumatisme du squelette

L’ostéoporose en est l’exemple le plus connu. Elle se développe en général au fil des années. L’os se forme et se décompose tout au long de la vie mais à partir de trente ans, la décomposition est plus rapide que la construction et l’os perd de sa solidité. Le risque de fractures augmente. Parfois, les fractures du poignet sont un premier signe d’ostéoporose mais après la ménopause, les fractures de vertèbres sont les premières manifestations de la dégénérescence. A un âge avancé, une fracture de la hanche constitue une complication grave. Une première fracture en entraîne souvent d’autres.

Voir aussi l'article : Quels traitements contre l'ostéoporose ?

Sources :
www.reumanet.be
www.gezondheidenwetenschap.be

auteur : Sofie Van Rossom - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram