Hygiène intime : ce qui est conseillé et ce qui ne l’est pas.

Dernière mise à jour: mai 2022
ad_saforelle_ts.jpg

news

Nous sommes habitués à nous brosser les dents, nous laver le visage et le corps chaque jour, mais qu'en est-il de notre zone intime ? Quelle hygiène y apporter ? 

Non conseillé : douche vaginale

Le vagin est un organe parfaitement auto nettoyant. Il maintient le pH et la flore vaginale en équilibre. Un rinçage excessif à l'eau perturbe cet équilibre. Evitez les douches vaginales. Elles prétendent tout "rafraîchir", mais au bout du compte, elles éliminent les bonnes bactéries qui gardent votre vagin « propre ». Conséquences : un risque accru d'infections (telle que la vaginose bactérienne par exemple). Les douches vaginales sont non seulement inutiles mais carrément nuisibles.

Conseillé : utiliser un produit sans savon pour votre vulve.

Votre zone intime se compose d'une partie interne (le vagin) et d'une partie externe (la vulve). Vous pouvez prendre soin des lèvres, du clitoris, de l'entrée de l’urètre et du vagin. Utilisez de l'eau (en quantité raisonnable), mais pas de savon ni de gel douche ordinaire. Choisissez un produit doux et naturel qui respecte et soutient non seulement le niveau de pH naturel, mais aussi votre flore vulvovaginale.

Un sentiment d'insécurité à la vue de pertes ?

Les écoulements (pertes blanches) sont parfaitement normaux. Ces sécrétions permettent à votre vagin de se maintenir propre. Des écoulements qui vous démangent ou qui ont une odeur forte ? Il peut alors s'agir d'un autre problème, comme une infection fongique ou bactérienne.

On pourrait décrire l'odeur naturelle du vagin comme celle d'un yaourt ou d'une légère levure. Si l’odeur est trop forte ou nauséabonde, vous avez probablement une infection à levures ou une éventuelle vaginose bactérienne. Demandez conseil à votre médecin. 

Conseillé : porter des sous-vêtements en coton

Les sous-vêtements synthétiques ne laissent pas passer l'air et peuvent devenir très humides, provoquant une prolifération bactérienne et des mycoses. Les sous-vêtements en coton respirent et évacuent facilement l'humidité. Changer rapidement de sous-vêtements après un exercice ou enlever son maillot de bain rapidement après une baignade peut également contribuer à prévenir ce type de désagréments. 

Non conseillé : Se laver plusieurs fois par jour

Tout comme il n'est pas bon de se laver trop peu, il n'est pas bon non plus de se laver de trop. Prenez soin de votre zone intime une fois, au maximum deux fois, par jour.

Pensez à Saforelle pour les soins quotidien de votre hygiène intime

ad_Saforelle visuals_Assets01.jpg
Tout comme il n'est pas bon de se laver trop peu, il n'est pas bon non plus de se laver de trop. Prenez soin de votre zone intime une fois, au maximum deux fois, par jour.

Pensez à Saforelle pour les soins quotidien de votre hygiène intime 

Les soins lavants de Saforelle respectent la flore vulvo-vaginale et le pH naturel de votre zone intime.

La bardane est au cœur de tous les produits Saforelle : cultivée naturellement en France et connue pour ses propriétés apaisantes et adoucissantes.

Un complément idéal à votre quotidien sous la douche qui permet de garder votre zone intime fraîche et saine. Saforelle est numéro 1 recommandé par les gynécologues.1 

1. IMS: CMA prescriptions décembre 2018

Source: Communiqué Biocodex
Passiflora forte – Apaisant lors des moments de stress Passiflora forte – Apaisant lors des moments de stress
A.Vogel

Retrouvez le calme lors des moments de stress et de tension grâce à la combinaison des plantes relaxantes.

Savoir plus?
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram