La menthe est-elle bonne pour la santé et comment l'utiliser ?

Dernière mise à jour: avril 2022
123m-peppermuntolie-3-12-19.jpg

dossier

Une haleine fraîche ou une touche aromatique à votre thé et à vos plats : la menthe est une herbe polyvalente dont les bienfaits pour la santé sont avérés. Mais comment l'utiliser au mieux ?

Les bienfaits de la menthe sur la santé

  • La menthe est riche en nutriments. Bien que l'on ne consomme généralement pas la menthe en grande quantité, elle contient une bonne quantité de substances saines. Un peu moins de 1/3 de tasse ou 14 grammes de menthe verte contiennent : des fibres (1 gramme), de la vitamine A (12% des AJR), du fer (9% des AJR), du manganèse (8% des AJR) et des folates (4% des AJR). C'est également une source puissante d'antioxydants, surtout si on la compare à d'autres herbes et épices.
  • La menthe peut aider à lutter contre le syndrome du côlon irritable (SCI). Ce syndrome se caractérise par des symptômes digestifs tels que des douleurs abdominales, des flatulences, des ballonnements et des modifications des habitudes intestinales. L'huile de menthe poivrée contient du menthol, une substance qui détend les muscles de l'appareil digestif et contribue ainsi à atténuer les symptômes du SCI.
  • Le menthol permet également de respirer plus facilement par le nez en cas de rhume, même s'il n'a pas d'effet décongestionnant avéré.
  • Certaines études montrent que la menthe améliore les fonctions cérébrales. Plus précisément, l'inhalation de l'arôme de menthe améliorerait votre mémoire, augmenterait votre vigilance au volant et réduirait les niveaux de frustration, d'anxiété et de fatigue. Cependant, d'autres recherches sont nécessaires pour confirmer ces résultats.
  • Les douleurs liées à l'allaitement peuvent également être traitées par la menthe. Cette douleur est souvent le résultat de crevasses. Si vous appliquez de la menthe sur la zone autour du mamelon, la douleur s'atténue. On l'utilise généralement en huile essentielle, ou on mélange l'huile avec du gel ou de l'eau.
  • L'effet le plus connu de la menthe est probablement qu'elle aide à masquer la mauvaise haleine. Selon les experts, les produits à base de menthe, comme les menthes et les chewing-gums, peuvent agir pendant quelques heures contre la mauvaise odeur, mais ils ne réduisent pas la quantité de bactéries ou d'autres substances à l'origine de votre mauvaise haleine. Ce qui aide à lutter contre les bactéries, c'est de boire du thé à la menthe poivrée ou de mâcher des feuilles de menthe poivrée. Il a été démontré que l'huile de menthe poivrée a des propriétés antibactériennes.

Voir aussi l'article : 4 questions sur la menthe fraîche

Sous quelle forme ?

La menthe peut être ajoutée aux plats et aux thés, prise sous forme de gélules, appliquée sur la peau ou inhalée. La forme que vous choisissez dépend de vos symptômes ou de l'objectif que vous souhaitez atteindre :

  • Pour traiter la mauvaise haleine, il est préférable de consommer des feuilles fraîches ou séchées.
  • Pour améliorer les fonctions cérébrales et les symptômes du rhume, il est recommandé d'inhaler des huiles essentielles.
  • Pour les douleurs aux mamelons pendant l'allaitement, la menthe est généralement appliquée sur la peau. 
  • Pour le traitement du SCI et de l'indigestion, il est recommandé de prendre des gélules de menthe avec de la nourriture.
Sources :
healthline.com
webmd.com

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Dormeasan forte – Pour un sommeil de qualité Dormeasan forte – Pour un sommeil de qualité
A.Vogel

Aide à s’endormir, apaise le corps et l’esprit pour se réveiller frais et reposé.

Savoir plus?
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram