Comment gérer la dépendance affective dans une relation ?

Dernière mise à jour: avril 2022

dossier

Dans une relation, il est normal de chercher un soutien émotionnel auprès de votre partenaire lorsque vous êtes en difficulté. On parle de dépendance affective quand les choses vont plus loin : vous avez alors besoin que votre partenaire réponde à tous vos besoins affectifs. Cette dépendance totale peut finalement avoir un impact négatif sur votre relation et sur votre propre bien-être mental.

Qu'est-ce que la dépendance affective ?

unspl-m-danse-koppel-9-9-21.jpg
La dépendance affective est un spectre. On trouve à une de ses extrémités l'indépendance affective. Les personnes totalement indépendantes préfèrent gérer seules leurs besoins émotionnels, voire les ignorer.

Les relations interdépendantes, la forme de relation la plus saine, se situent au milieu du spectre. L'interdépendance signifie que vous êtes capable de reconnaître vos propres besoins émotionnels et de répondre vous-même à bon nombre de ces besoins. Si vous ne pouvez pas le faire seul, vous pouvez vous tourner vers votre partenaire. En d'autres termes, vous dépendez de votre partenaire pour certains besoins émotionnels, mais pas pour tous.

À l'autre extrémité du spectre se trouve la dépendance émotionnelle. Vous dépendez alors de votre partenaire pour répondre à presque tous vos besoins. Lorsque vous avez des difficultés, vous vous tournez immédiatement vers elle ou lui au lieu d'essayer d'abord de gérer vous-même vos émotions. Vous avez le sentiment que vous ne pouvez pas vivre sans le soutien émotionnel de votre partenaire.

Voir aussi l'article : Qu'est-ce qu'une crise d'identité et comment y faire face ?

Signes possibles de la dépendance affective

Les personnes dépendantes affectives présentent plusieurs caractéristiques :

  • Elles ont une image idéalisée de leur partenaire ou de leur relation
  • Elles ont la conviction que leur vie n'a pas de sens sans elle/lui
  • Elles sont persuadées de ne pas pouvoir trouver le bonheur ou la sécurité par elles-mêmes
  • Elles ont peur du rejet
  • Elles ont un besoin constant d’être rassurées
  • Elles ressentent du vide et de l’anxiété lorsqu’elles passent du temps seules
  • Elles ont besoin de leur partenaire pour renforcer leur estime et leur confiance en elles
  • Elles se montrent jalouses, possessives
Si vous êtes émotionnellement dépendant, vous pouvez devenir anxieux à l'idée que votre partenaire vous quitte, de sorte que vous ne recevez plus le réconfort dont vous avez besoin. Cette peur de l'abandon peut vous pousser à tenter de contrôler le comportement de votre partenaire et à essayer de vous accrocher à lui. Cependant, ces tentatives de contrôle ont généralement l'effet inverse : si un partenaire se sent manipulé et ne peut faire ses propres choix, il y a de fortes chances qu'il quitte la relation. Une série de relations ratées est donc fréquente dans les cas de dépendance affective.

Voir aussi l'article : Troubles de la personnalité : quels types et quels symptômes ?

Comment gérer la dépendance affective ?

Heureusement, il existe des moyens de briser ce schéma :

  • Apprenez à reconnaître vos émotions lorsque vous les ressentez. Sachez que la vie comporte des hauts et des bas et que les mauvaises expériences sont nécessaires pour reconnaître les bonnes.
  • Maîtrisez vos besoins émotionnels. Si vous avez l'impression que votre partenaire vous néglige, ce qui vous donne un sentiment de jalousie ou de solitude, essayez d'envisager la situation sous un angle différent. Votre partenaire a peut-être besoin d'espace pour régler ses propres problèmes.
  • Essayez de découvrir quels sont les éléments déclencheurs de votre comportement de dépendance affective. Il peut s'agir de stress, par exemple de problèmes au travail ou de conflits avec des amis. Si vous parvenez à identifier ces déclencheurs, vous pouvez également chercher des moyens d'y faire face : discutez avec vos amis ou faites-vous un discours d'encouragement dans lequel vous soulignez vos côtés positifs et vos réussites.
  • Parlez à un thérapeute. Il ou elle peut vous aider à reconnaître et à briser les schémas. La dépendance affective est souvent liée à l'enfance. Si vous n'avez pas établi un lien sécurisant avec vos parents, vous risquez plus facilement d'avoir des problèmes d'attachement dans vos relations adultes. 
Sources :
healthline.com
topdoctors.co.uk

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram