Chimiothérapie, radiothérapie : comment prendre soin de votre peau ?

Dernière mise à jour: janvier 2022
Dans cet article
Chimiothérapie, radiothérapie : comment prendre soin de votre peau ?

dossier

Quand il faut affronter un cancer, la question de l’esthétique, de l’apparence de soi, peut paraître bien secondaire. Pourtant, du côté des patients comme du corps médical, tout le monde s’accorde pour souligner à quel point prendre soin de soi et se sentir aussi bien que possible dans sa peau, ça compte pour garder le cap. Avec des traitements qui souvent malmènent l’épiderme, ce n’est pas toujours évident. Mais adopter de nouveaux réflexes permet de limiter leur impact.

Les soins de la peau pendant la chimiothérapie

Principale conséquence dermatologique des traitements anti-cancer, la sécheresse cutanée. Très déshydratée, la peau perd de sa souplesse et de sa tonicité. Aux sensations de tiraillement risquent de s’ajouter de nouvelles rides et un manque de fermeté au niveau de l’ovale du visage. Les paumes des mains et les plantes des pieds vont parfois jusqu’à se fendiller et à peler. Des patients se plaignent aussi d’une hypersensibilité au soleil, d’érythèmes, d’acné ou encore d’urticaire.

La priorité : hydrater

Pour aider votre peau à récupérer plus vite, hydratez-la matin et soir, de préférence avec des produits spécialement formulés pour les peaux sensibles. Préférez les baumes, plus gras et nourrissants que les crèmes. Appliquez-les sur peau encore humide, ils pénètreront mieux. Et insistez bien sur les zones de frottement. Lavez-vous avec des pains dermatologiques ou des gels nettoyants sans savon. Portez des gants de protection pour les travaux ménagers et le jardinage

Nourrir la peau de l’intérieur

Pour lutter contre la perte de fermeté de la peau et le teint terne, faites le plein de nutriments antioxydants. Vous les trouverez dans les agrumes, les fruits et légumes riches en caroténoïdes (tomates, carottes, choux de Bruxelles, brocolis, fruits rouges), les céréales complètes, les viandes blanches et les produits de la mer. Pensez aussi à boire environ 1,5l. De l’eau mais aussi du thé vert. Sa forte teneur en tanins en fait un champion anti-âge.

Lire aussi : Tous les conseils pour une belle peau

Dermatologie et radiothérapie

La zone traitée par les rayons est fragilisée, elle nécessite des soins particuliers. Nettoyez-la avec un produit sans savon, à l’eau tiède, et séchez en tapotant très légèrement avec un linge sec. Ne mettez dessus aucun produit cosmétique, parfum ou déodorant, sans l’accord de votre radiothérapeute. Mieux vaut également ne pas raser la zone concernée. 

Des démangeaisons peuvent se manifester. Parlez-en à votre médecin, il vous prescrira un traitement pour vous soulager, mais n’appliquez rien qu’il ne vous aurait pas conseillé. Votre peau peut également se couvrir temporairement de rougeurs ou de taches colorées. Là aussi, demandez-lui son avis avant de les masquer avec un correcteur de teint.

Lire aussi : Le thé vert protège-t-il contre le risque de cancer ?

Cancer et peau : attention au soleil

La plupart des traitements de chimiothérapie rendent la peau photosensible : à la moindre exposition solaire, elle risque de se couvrir de taches. Ne sortez pas sans une crème solaire indice 50+, même en ville. Mieux, protégez votre épiderme en portant des vêtements longs et en vous couvrant la tête. Si vous êtes traité(e) par radiothérapie, il faut de toute façon protéger la zone concernée des rayons solaires avec un vêtement : l’application de produit solaire est déconseillée. Enfin, évitez absolument d’exposer une cicatrice récente aux UV.

Lire aussi : Peau très sèche : causes, symptômes et traitements

Sources :
Cancer.be

auteur : Aurélia Dubuc - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram