Psychose : comment la reconnaître et la traiter ?

Dernière mise à jour: décembre 2021
Dans cet article
Psychose : comment la reconnaître et la traiter ?

dossier

Une psychose est une maladie mentale caractérisée par une perte de contact avec la réalité. Le patient peut voir ou entendre des choses qui n'existent pas (hallucinations), être convaincu d’idées qui ne sont ni crédibles ni cohérentes (délires). Les symptômes de la psychose peuvent varier considérablement et se manifester séparément ou simultanément.

Causes

Les causes de la psychose ne sont pas connues avec précision. Les recherches montrent que les susceptibilités génétiques et les facteurs environnementaux jouent un rôle. Parfois, la maladie est héréditaire et la susceptibilité à la psychose est transmise d'une génération à l'autre. Parfois, il existe un lien évident avec des expériences traumatiques ou la consommation de drogues. La schizophrénie, la dépression, les troubles bipolaires sont des troubles souvent associés à la psychose.

Voir aussi l'article : Vidéo - Qu'est-ce que le trouble bipolaire ?

Symptômes

123_psychose_schizofrenie_2021.jpg

Les premiers symptômes de la psychose sont souvent non spécifiques. Le comportement de la personne change, elle se désintéresse des contacts sociaux, devient moins active. Se manifestent ensuite des symptômes plus caractéristiques :

  • Des hallucinations. Le patient entend, voit, sent ou ressent des choses qui n’existent pas. Les hallucinations les plus courantes consistent à entendre des voix et à voir des fantômes.
  • Des délires. C’est-à-dire des images ou idées persistantes sur soi-même et son environnement qui s'écartent de la réalité, par exemple les délires de persécution ou de grandeur.
  • De la désorganisation. L’incapacité à mettre de l’ordre peut concerner les actions (impossibilité à faire des actions simples comme mettre la table), la pensée (le patient saute d’une idée à l’autre, il est difficile à suivre), les émotions (le patient pleure ou rit sans raison).

Voir aussi l'article : Hallucinations : sentez-vous des odeurs fantômes ?

Reconnaître et traiter

Il est important de reconnaître précocement les premiers signes de la psychose. En effet, plus la psychose est traitée tôt, mieux elle se soigne. Ainsi, si vous remarquez qu'une personne de votre entourage développe des problèmes de concentration, devient timide alors qu’elle ne l’était pas, présente un comportement craintif ou méfiant, cela peut déjà être un signal d'alarme.

Une fois le diagnostic de psychose posé, le médecin tentera de réduire la souffrance mentale et l'anxiété du patient, et d'améliorer son sommeil. C'est pourquoi il choisit parfois de ne pas commencer immédiatement par des antipsychotiques, mais de prescrire des somnifères et des tranquillisants. Si l'effet de ces derniers est insuffisant, un traitement par antipsychotiques sera nécessaire.

En cas de crise, il est possible de faire appel à une équipe d’intervention mobile. Des infirmièr(e)s et des psychologues se déplacent alors à domicile. Si ces soins ne sont pas suffisants, il faudra s’orienter vers une hospitalisation.

Sources
umcutrecht.nl
psychosenet.be
gezondheidenwetenschap.be

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram