SLA : l'exercice intense augmente le risque chez les personnes génétiquement vulnérables

Dernière mise à jour: août 2021
123m-sport-moe-23-5.jpg

news Environ une personne sur 25.000 développe une sclérose latérale amyotrophique (SLA), ou maladie de Charcot, une maladie neurodégénérative qui affecte la capacité à bouger, à parler et même à respirer. L'espérance de vie après le diagnostic est courte. On ne sait pas encore si le sport peut provoquer la SLA, mais il existe certainement un lien entre les deux.

Une équipe de recherche de l'université de Sheffield a analysé les données du projet UK Biobank, qui contient des échantillons génétiques détaillés d'un demi-million de personnes. Grâce à une technique spéciale appelée randomisation mendélienne, les scientifiques ont pu transformer ces données en une expérience.

Lien entre sport et SLA

Il en ressort que les personnes dont l'ADN les rend plus enclines à l'exercice physique intense ont plus de risques de développer une maladie de Charcot, autre nom de la SLA. Il a également été constaté que de nombreux gènes connus pour augmenter le risque de SLA changent de comportement en réponse à l'exercice. En outre, les personnes présentant la mutation la plus courante de la SLA développeraient également la maladie à un âge plus précoce si elles pratiquaient une activité physique régulière. C'est-à-dire plus de 15 à 30 minutes, plus de deux à trois jours par semaine.

« Nous avons établi de manière concluante que l'activité physique est un facteur de risque de SLA chez les personnes génétiquement vulnérables », déclare le Dr Johnathan Cooper-Knock, l'un des chercheurs. « Le nombre d'athlètes d'élite touchés par la SLA n'est pas une coïncidence. Cependant, nous ne savons pas qui est à risque et nous ne pouvons pas dire qui doit ou ne doit pas faire de l'exercice. » Le Dr Cooper-Knock aimerait pouvoir offrir des conseils personnalisés aux sportifs à l'avenir, à l'instar du dépistage des problèmes cardiaques chez les footballeurs.

Sources

Ligue SLA
BBC
UK Biobank
ScienceDirect

Source: Sofie Van Rossom - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram