Repas : 10 conseils simples pour maigrir ou ne pas grossir

Dernière mise à jour: août 2021
123m-eten-voeding-7-7-20.jpg

news Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la lutte contre le surpoids et l’obésité est l'un des défis les plus importants pour les soins de santé. En Belgique, quasiment la moitié des adultes sont en surpoids (16% en obésité), et c’est le cas pour près de 20% des enfants. L'adaptation de certains comportement lors des repas peut contribuer à maîtriser son poids.

En fait, quelques adaptations peuvent déjà beaucoup aider. Une équipe de diététiciens et de pédagogues belges (UZ Leuven) a publié un ouvrage (Het Stippenboek) pour expliquer comment perdre du poids et manger plus sainement en adoptant des mesures simples. Nous avons sélectionné dix recommandations importantes.

Les 10 conseils

• Boire un verre d'eau avant chaque repas (y compris les collations) ou boire un bol de soupe de légumes.

• Opter pour des produits végétaux comme base de chaque repas.

• Limiter les produits (viande) d'origine animale et évitez au maximum les produits transformés (charcuterie).

Manger calmement et lentement. Profiter du repas en avalant des petites bouchées et en mâchant bien. La satiété - la sensation d’avoir assez mangé - interviendra plus rapidement.

• Varier le plus possible. Par exemple, manger chaque jour un légume de saison différent.

• Manger à heures fixes et le faire autant que possible avec d'autres, dans un environnement confortable et calme. La régularité est bonne pour l’organisme et elle empêche de manger trop souvent ou de choisir des aliments malsains. Une alimentation saine comprend trois repas principaux et un maximum de trois collations par jour (on évite les friandises...).

On n'en rajoute pas. Quand on a la sensation que l'estomac est quasiment rempli, on n'insiste pas. Même si on a l'impression qu'il reste « un peu de place », elle disparaîtra après quelques minutes.

Ne pas utiliser des assiettes trop grandes et poser ses couverts une fois l’assiette vidée. Prendre des plus petites portions des aliments moins sains.

• Adapter son environnement pour faciliter les choix sains. Entreposer le moins de nourriture malsaine possible à la maison, placer à portée de main un panier de fruits...

Procéder par étapes. Chaque petite amélioration est un pas en avant ! Un menu hebdomadaire peut déjà aider à bien planifier son alimentation.

• Se faire plaisir au quotidien avec des aliments sains et savoureux n'empêche pas de s’offrir un petit écart moins sain de temps en temps, sans jamais abuser des quantités.

Voir aussi l'article : Repas : l’étonnante influence de votre collègue

Source: Hilde Deweer - rédactrice lifestyle
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram