Synesthésie : on pense les chiffres en couleurs et on goûte les mots

Dernière mise à jour: juillet 2021
123_gezicht_vrouw_yoga_2020.jpg

news Vous voyez toujours les chiffres dans votre tête dans une couleur spécifique ? Vous avez un certain goût dans la bouche lorsque vous entendez et lisez certains mots ? Vous êtes peut-être synesthète. Ce mélange sensoriel peut être causé par des connexions exceptionnellement fortes entre différentes zones de votre cerveau. Pas d’inquiétude : dans la plupart des cas, la synesthésie offre plus d'avantages que d’inconvénients.

Les estimations varient, mais les plus récentes considèrent qu’environ 5% de la population présente une forme de synesthésie. Chez ces personnes, les sens - le toucher, le goût, l'ouïe, la vue et l'odorat - sont beaucoup plus étroitement liés que chez la plupart d'entre nous. Dans la forme commune de synesthésie, les personnes visualisent toujours les lettres et les chiffres dans une couleur spécifique. Par exemple, 1 est rouge, 2 est jaune, 3 orange, 4 vert et 5 bleu. La synesthésie gustative peut quant à elle amener certains mots à évoquer des goûts spécifiques.

Des connexions plus fortes entre les zones du cerveau

Les processus mentaux à la base de cette particularité ne sont pas encore clairement définis, mais les experts pensent que ce phénomène est en grande partie causé par des connexions plus fortes entre différentes régions du cerveau. Ainsi, un stimulus dans la zone du cerveau responsable du traitement du langage peut aussi activer celle qui traite les couleurs.

Il est admis qu’on ne peut pas développer tardivement une synesthésie : il s’agit d’une prédisposition claire dès le plus jeune âge. Elle serait plus fréquente chez les femmes et les synesthètes seraient majoritairement gauchers. Selon certaines recherches, on observe une composante génétique, et peut-être héréditaire.

Plutôt un avantage

La synesthésie n'est pas considérée comme une affection. La plupart des synesthètes l’envisagent même comme un élément très positif car elle enrichit leur univers. Elle aiderait ainsi à mieux mémoriser, alors qu’elle permettrait de mieux maîtriser l’orthographe. Les synesthètes sont plus susceptibles de choisir un métier créatif ou artistique. Un exemple bien connu est l'auteur russo-américain Vladimir Nabokov, qui a écrit le roman Lolita.

La synesthésie peut tout de même être ressentie comme un inconvénient, surtout dans ses formes les plus fortes. Si le cerveau doit traiter trop d'informations à la fois, cela peut engendrer une surstimulation ou une hypersensibilité. Il existe également un lien possible avec l'autisme, qui est souvent associé à une hypersensibilité aux stimulations sensorielles.

Voir aussi l'article : Perte de goût : comment retrouver le plaisir de manger ?

Source: Andy Furniere - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.