Protégez-vous dès maintenant du zona

Dernière mise à jour: février 2021 | 3373 visites
ad_gskdog.jpg

news Vous êtes en bonne santé et vivez sainement. Pourtant, dès l’âge de 50 ans, vous avez plus de risque de développer un zona.1 Car avec le temps, votre système immunitaire s'affaiblit naturellement.2,3 Le virus varicelle-zona, responsable de la varicelle, peut ainsi se réactiver.2 Après guérison, le virus reste présent dans les ganglions nerveux. Il peut redevenir actif et provoquer un zona.2,3 Saviez-vous que cette éruption cutanée particulièrement douloureuse qui s'accompagne de petites vésicules pouvait aussi occasionner de graves complications ?2

Quel est le risque que je développe un zona ?

ad_zona_couple.jpg
Environ 95 % de la population a contracté la varicelle.4 Le virus provoquant la varicelle est donc massivement présent. Le risque de faire un zona augmente aussi avec l’âge.2,5 On le rencontre le plus souvent chez les personnes de 50 ans et plus.1 Les personnes ayant un système immunitaire affaibli, par exemple en raison d’une maladie ou de la prise de médicaments, courent aussi un risque plus important de développer un zona.2, 6
Environ 1 personne sur 3 aura eu un zona au cours de sa vie.2 Près de 50 % des personnes qui atteignent 85 ans, auront développé la maladie.7,8

Complications possibles du zona

La complication la plus fréquente du zona est la névralgie post-zostérienne. Il s’agit d’une douleur nerveuse sévère, au niveau de l’éruption cutanée, qui peut durer des mois, voire des années.2 Parfois d’autres complications surviennent, comme des problèmes de vue ou une perte auditive si le zona s’est déclaré sur le visage.9 Le risque d’accident vasculaire cérébral augmente durant l’année où la personne a eu un zona.10 Voilà de bonnes raisons de s’attaquer préventivement au zona.

Évitez que le zona ne se déclare

ad_zona_climb.jpg
On peut traiter le zona et la névralgie post-zostérienne. Ce traitement n’est toutefois pas optimal. Le cocktail de médicaments dont la prise doit débuter endéans les 72 heures après l’apparition de l’éruption, engendre différents effets secondaires.9,11 Mais heureusement, il y a une bonne nouvelle. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien sur la meilleure façon de vous protéger du zona. 

Références : 
1. Sciensano - [previously wiv-isp] Brussel 2014 - Infectieziekten bij kinderen die voorkomen kunnen worden door vaccinatie. Trends en Ontwikkelingen in België en de Gemeenschappen, 2012 – available at https://www.wiv-isp.be/pedisurv/AnnualReports/2012/jaarverslag_2012_nl.pdf [Last accessed Janury 2021]
2. Harpaz R, Ortega-Sanchez IR, Seward JF; Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP) Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Prevention of herpes zoster: recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP). MMWR Recomm Rep. 2008;57(RR-5):1-CE4. 
3. Weinberg A, Lazar AA, Zerbe GO, et al. Influence of age and nature of primary infection on varicella-zoster virus-specific cell-mediated immune responses. 
J Infect Dis. 2010;201(7):1024-1030. 
4. Kilgore PE, Kruszon-Moran D, Seward JF, et al.Varicella in Americans from NHANES III: implications for control through routine immunization. J Med Virol 2003;70 Suppl 1:S111--8. 
5. Mahalingham R, Wellish M, Wolf W, et al. Latent varicella-zoster viral DNA in human trigeminal and thoracic ganglia. N Engl J Med. 1990;323(10):627-631. 
6. Kimberlin DW, Whitley RJ. Varicella-zoster vaccine for the prevention of herpes zoster. N Engl J Med. 2007 Mar;356(13):1338-43. 
7. Kawai K, et al. BMJ Open 2014;4:e004833.
8. Pellissier JM, et al. Vaccine 2007;25:8326?37.
9. Dworkin RH, Johnson RW, Breuer J, et al. Recommendations for the management of herpes zoster. Clin Infect Dis 2007;44 (Suppl 1):S1--26. 
10. Liu X, Guan Y, Hou L, Huang H, Liu H, et al. (2016) The Short- and Long-Term Risk of Stroke after Herpes Zoster: A Meta-Analysis. PLOS ONE 11(10): e0165203. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0165203 
11. Massengill, J. S. and J. L. Kittredge (2014). “Practical considerations in the pharmacological treatment of postherpetic neuralgia for the primary care provider.” J Pain Res 7: 125-132. 
NP-BE-HZX-NLTR-210002 - Janvier 2021

Source: Communiqué GSK
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.