ad

Héliantis : que faut-il savoir sur ce légume oublié ?

Dernière mise à jour: avril 2021 | 2252 visites
123m-heliathis-groenten-4-21.jpg

news L’héliantis est un légume dit oublié surprenant et délicieux. Il est le cousin du tournesol pour la fleur et du topinambour par le goût. D'où ce légume racine est il originaire ? Comment le cuisiner et quelles sont ses valeurs nutritionnelles ?

D'où provient l'héliantis ?

Il est originaire d'Amérique du Nord. Le nom complet de la variété dont nous parlons ici est l'hélianthe scrofuleux (Helianthus strumosus), aussi appelé hélianthi ou hélianti. Surnommé le salsifis d'Amérique, il tient son nom du grec helios qui signifie « soleil » et anthos qui signifie « fleur ». Cette plante aux immenses tiges surmontées de fleurs jaunes rappelle le tournesol. C'est sa racine, le rhizome tubéreux, qui est consommée. Ce rhizome se rapproche par le goût du topinambour et de l'artichaut, avec des notes de noisettes.

Quelles valeurs nutritionnelles ?

Comme la plupart des légumes racines, l'héliantis est riche en fibres, en minéraux et en oligo-éléments favorables à un bon transit intestinal. Il présente une belle teneur en potassium, indispensable au fonctionnement musculaire, ainsi qu'en vitamine B1, qui intervient dans la production d'énergie, et en fer, pour une bonne immunité.

Comment le cuisiner ?

Les rhizomes de l'héliantis se conservent mal. Il est dès lors préférable de les cuisiner très frais. Choisissez des racines lisses et fermes, qui s'épluchent facilement. Vous pouvez ensuite les cuire à la vapeur, les faire bouillir dans de l'eau salée, les faire revenir dans de l'huile d'olive ou encore les émincer en rondelles à poêler dans un peu de matière grasse. L'héliantis s'accommode aisément en salade, en gratin, dans des röstis, dans des potées de légumes oubliés, des ragouts ou dans toute autre préparation, au même titre que la pomme de terre. A l'instar du panais, on peut le préparer en délicieux potage velouté, ou le cuisiner avec des oeufs pochés ou des lardons. Et on peut même en faire de la compote avec du sucre roux et le servir en dessert avec de la glace vanille ou de la crème anglaise.

Voir aussi l'article : Trois recettes pour redécouvrir les légumes oubliés

Source: Barbara Simon
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub