Combien coûte un enfant ?

Dernière mise à jour: décembre 2020
123-euro-geld-kind-duur-handen-12-18.png

news « Un enfant coûte une maison », dit-on parfois. Vraiment ? Est-ce qu’un enfant coûte si cher ? Et de quoi parle-t-on, d’une maison mitoyenne ou d’une villa ?

Faisons les comptes.

Les coûts exacts varient d’une famille à l’autre. Des études du Gezinsbond montrent que les parents aux revenus plus élevés dépensent davantage pour les frais de base de leur enfant que les couples au salaire inférieur. Nous avons choisi de nous baser sur un revenu familial de 2317,68 euros net. Les frais de base tels que l’hébergement, la nourriture, l’habillement, le transport, la santé et l’énergie s’élèvent alors en moyenne à 301,99 euros par mois pendant la première année de vie de votre enfant. Ce chiffre augmente lentement mais sûrement, de sorte qu’à la troisième année de vie, il faut compter sur 335,37 euros par mois, 402,58 euros de 6 à 7 ans et 503,17 euros de 12 à 13 ans. À 18 ans, on arrive à 600 euros par mois et si à son 24ème anniversaire votre enfant est encore à la maison, il vous coûtera environ 700 euros par mois.

La garde d’enfant et l’éducation ne sont pas inclus dans ce coût minimum, le montant réel de la facture est donc en réalité beaucoup plus élevé. Et nous ne parlons même pas de coûts imprévus : et si votre enfant tombe malade ou a besoin de soins supplémentaires pendant son développement ?

Sécurité sociale: le filet de sécurité financière invisible mais indispensable

Heureusement, la sécurité sociale existe. Dans les moments difficiles, comme la crise du coronavirus, nous sommes plus que jamais confrontés à ce système. Il suffit de penser aux soins de santé abordables, au chômage temporaire et au congé parental corona, mais en réalité, la sécurité sociale joue un rôle important dans chaque phase de notre vie. Pour les jeunes et futurs parents par exemple, Chris Serroyen, chef du service d’études de la CSC, précise: « Grâce à la sécurité sociale, vous bénéficiez d’une allocation de maternité. Le papa ou le co-parent peuvent bénéficier d’un congé de naissance, vous pouvez demander un congé parental et prétendre à des allocations familiales. En outre, la sécurité sociale garantit également que, par exemple, l’accouchement reste abordable et que vous receviez une belle allocation pour tous les autres frais médicaux ».

Nous pouvons donc le dire : un enfant coûte réellement une maison. Et même un château, bien que nous n’ayons à payer que le gros œuvre.

☞ En collaboration avec la CSC.

Source: Amélie Micoud
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram