ad

Santé des yeux : les 7 priorités

Dernière mise à jour: octobre 2020 | 5036 visites
123m-cosm-oog-eyeliner-24-4.jpg

news Cataracte, glaucome, dégénérescence maculaire (DMLA), rétinopathie diabétique : le fait de maîtriser sept facteurs de risque réduit considérablement la probabilité de développer ces maladies.

Comme l’explique cette équipe américaine (Texas Tech University), de nombreuses maladies oculaires partagent des facteurs de risque communs avec les maladies cardiovasculaires. Pour affiner cette observation, les chercheurs ont analysé des données concernant quelque 6000 adultes âgés de plus de 40 ans, autant d’hommes que de femmes, suivis pendant plusieurs années. Sept paramètres ont été pris en considération.

tabagisme
• activité physique
• indice de masse corporelle (IMC)
alimentation
pression artérielle
cholestérol
• glycémie

Le score idéal s’établit à 14.

Le résultat montre que chaque augmentation d’un point est associée à une réduction du risque de développer une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA : - 5%), une cataracte (- 6%), un glaucome (- 6%) et surtout une rétinopathie diabétique (- 32%).

Les auteurs commentent : « Un mode de vie sain, avec des facteurs de risque cardiovasculaire bien maîtrisés, est associé à une probabilité bien plus faible de développer une maladie oculaire, en particulier la rétinopathie diabétique. Ceci suggère que les interventions destinées à prévenir les maladies cardiovasculaires peuvent contribuer dans le même temps à éviter les maladies oculaires ». Et ce qui est aussi intéressant à observer, c’est qu’à défaut de répondre idéalement à l’ensemble des critères, chaque effort d’amélioration du mode de vie s’accompagne d’un effet positif.

Voir aussi l'article : Vidéo - L'oeil et la vision

Source: The American Journal of Medicine (www.amjmed.com)
publié le : 13/10/2020
ad
pub