ad

Cholestérol et hypertension : prenez-vous bien vos médicaments ?

Dernière mise à jour: août 2020 | 3401 visites
123m-pil-medic-8-7.jpg

news L’administration de plusieurs médicaments est souvent nécessaire pour essayer de contrôler les facteurs de risque cardiovasculaire. Or, une proportion considérable des patients ne suit pas strictement le traitement.

Cette mauvaise adhésion est connue et déplorée par les médecins. A moyen et à long terme, trop de patients ne respectent pas leur prescription, ce qui augmente considérablement le risque d’événement cardiovasculaire grave. Une équipe italienne (université de Florence) a souhaité quantifier la proportion de patients qui délaissent leur traitement lorsque celui-ci comprend plusieurs médicaments.

Tout mettre en oeuvre pour améliorer l'adhésion


Les chercheurs ont analysé une base de données (portant sur une dizaine d’années) dont ils ont extrait des informations concernant des patients soumis à une trithérapie (trois médicaments)

• inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC - hypertension), inhibiteur calcique (hypertension) et statine (cholestérol)

• IEC, statine et aspirine à faible dose (contre la formation de caillots sanguins)

Comme l’explique le Dr Robert Haïat (Journal international de médecine), l’adhésion à la trithérapie était définie par la prise des trois médicaments pendant au moins 80% des jours d’une année de suivi (80% du temps, pour le dire autrement). Résultat : un peu plus de la moitié des patients suivent mal leur traitement. La plus forte probabilité d’adhésion correcte a été observée chez les hommes dont le risque cardiovasculaire était élevé ou très élevé. La plus faible adhésion est notée en cas de syndrome dépressif.

Le Dr Haïat commente : « Compte tenu du fait que les patients avec de nombreux facteurs de risque cardiovasculaire sont exposés à une probabilité élevée de survenue d’un événement fatal, il est nécessaire de tout mettre en œuvre pour améliorer leur adhésion au traitement comportant l’association de médicaments ».

Voir aussi l'article : Statines : l’efficacité des textos (SMS) et des e-mails


publié le : 05/08/2020 , mis à jour le 05/08/2020
ad
pub