ad

Flore intestinale (microbiote) : 5 questions sur les probiotiques

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 5318 visites
123m-kefir-probio-10-7-20.jpg

news Nos intestins recèlent des milliards de bactéries, bonnes ou mauvaises, qui composent la flore intestinale (microbiote). Elle remplit des fonctions importantes sur le plan immunitaire et digestif. Les probiotiques peuvent favoriser leur bon équilibre.

Les probiotiques, qu’est-ce que c’est ?
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) les définit comme des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels.

Comment agissent les probiotiques ? Les mécanismes d'action des probiotiques reposent sur un effet de symbiose en permettant au microbiote intestinal de conserver une dominante majoritairement non pathogène, et même globalement bénéfique : digestion, immunité, infection, allergie...

Quels effets secondaires ? On n'en connaît pas vraiment. Il est possible qu'un excès de probiotiques provoque des troubles digestifs (crampes ou diarrhée). En cas de problèmes intestinaux, il est utile de discuter avec un médecin de l'opportunité d'entreprendre une cure de probiotiques.

Quelle différence avec les prébiotiques ? Les prébiotiques sont des fibres alimentaires naturellement présentes dans les céréales, les légumes et les fruits. Ils stimulent la croissance de certaines bactéries de type probiotiques. Ils servent en fait de nourriture au microbiote intestinal. On en trouve notamment dans la chicorée, l'ail, le salsifi, le poireau, l'artichaut, l'oignon, l'asperge, le blé, l'avoine, la banane, ainsi aussi que dans le lait de vache.

Quelles sont les sources de probiotiques ? Les produits laitiers contiennent des probiotiques naturels, et en particulier deux souches importantes : L. Bifidus et L. Casei. Babeurre, yaourt grec, fromage au lait cru non pasteurisé (feta)... : autant de bonnes sources. Les aliments fermentés comme les cornichons (lacto-fermentés), la choucroute, le kéfir, le kimchi et le miso représentent une option. Les probiotiques sont disponibles sous forme de suppléments.

Voir aussi l'article : Vidéo - Le microbiote intestinal


publié le : 21/07/2020 , mis à jour le 20/07/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci