ad

Brûlures d'estomac la nuit : que peut-on faire ?

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 4381 visites
123m-vr-bed-oud-psy-11-9.jpg

news Les brûlures d'estomac peuvent avoir des causes diverses, sachant qu'elles sont souvent le symptôme d'un reflux gastro-oesophagien (RGO). Elles peuvent survenir à tout moment, mais elles sont plus fréquentes pendant la nuit. Que faire quand elles perturbent le sommeil ?

Entre l'œsophage et l'estomac se trouve un sphincter, une sorte de clapet qui s'ouvre pour laisser passer la nourriture, puis se referme. En cas de défaillance, une partie du contenu de l'estomac, notamment les acides, refluent, ce qui peut provoquer des douleurs (le « brûlant »). C'est le reflux gastro-oesophagien.

La position couchée favorise l'apparition des douleurs. Pour une raison simple : en position assise ou debout, la gravité aide la nourriture à passer de l'œsophage vers l'estomac, mais en position couchée, cet effet est compromis.

Le reflux gastro-oesophagien est caractérisé par les brûlures d'estomac (sensation douloureuse derrière le sternum, juste au-dessus de l'estomac), les éructations avec un goût acide, une irritation de la gorge, un enrouement et des difficultés à avaler.

Des médicaments (antiacides) vont aider, sachant que la modification de certaines - mauvaises - habitudes joue un rôle important pour atténuer les symptômes, singulièrement la nuit.

Les conseils

• La tête de lit doit être surélevée de 10 à 15 cm. Dans la plupart des cas, un oreiller supplémentaire n'est pas suffisamment efficace.

• Ne dormez pas dans des vêtements trop ajustés (pression sur le ventre).

• Laissez passer au moins deux heures entre le dernier repas et le moment du coucher, afin de laisser le temps à l'estomac de se vider. Évitez si possible les repas trop gras le soir.

• Vous pouvez être sensible à certains aliments : alcool, café, boissons gazeuses, chocolat, oignon, ail, menthe poivrée, produits à base de tomates, agrumes, aliments épicés, gras, frits... Pour déterminer quels aliments causent vos symptômes, il est utile de tenir un journal alimentaire.

• Fumer irrite l'œsophage et peut affaiblir le sphincter.

A priori, une sensation occasionnelle de brûlure n'est pas inquiétante, la cause étant alors souvent ponctuelle. Mais si cela se produit régulièrement, il est bon d'en parler à un médecin.

Voir aussi l'article : Fruits : avant, pendant ou après les repas ?


publié le : 05/07/2020 , mis à jour le 04/07/2020
ad
pub