ad

Comportement de l’enfant : l’aide précieuse du chien et du chat

Dernière mise à jour: juin 2020 | 4603 visites
123-p-kat-pussy-kind-170-4.jpg

news La présence d’un animal de compagnie, en particulier un chien ou un chat, influence positivement l’évolution du comportement social et le développement émotionnel de l’enfant.

Cette étude australienne (The University of Western Australia) s’inscrit dans le prolongement d’autres travaux, qui se sont penchés sur l’influence d’un animal de compagnie sur les paramètres physiques et psychologiques de l’enfant. Ici, c’est le comportement d’enfants âgés de 5 et de 7 ans (environ 9000 au total) qui a été évalué en explorant les paramètres émotionnels, les relations avec les camarades, l’hyperactivité, les troubles de la conduite et l’attitude sociale. Parallèlement, les parents ont rempli un questionnaire détaillant toute une série d’éléments relatifs à la situation familiale.

Le résultat montre que la présence d’un animal de compagnie réduit la probabilité de troubles émotionnels, alors qu’elle agit favorablement sur les relations avec les camarades et le comportement social. L’influence bénéfique du chien est plus marquée que celle du chat. Le Dr Jean-Jacques Baudon (Journal international de médecine) résume : « Avoir un animal familier pourrait prévenir l’apparition de difficultés socio-émotionnelles au cours de la scolarisation, et aider les enfants, en particulier les enfants uniques, dans leur comportement social ».

Voir aussi l'article : Pourquoi parlons-nous « bébé » à un chien ?

Source: The Journal of Pediatrics (www.jpeds.com)
publié le : 01/07/2020 , mis à jour le 30/06/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci