Fibromyalgie : Pilates ou aquagym, des réels bienfaits

Dernière mise à jour: juin 2021
unspl-m-fitness-sport-gym-28-5-21.jpg

news La fibromyalgie peut affecter lourdement la qualité de vie, en raison surtout de la douleur, symptôme majeur de la maladie. La méthode Pilates et l’aquagym peuvent beaucoup aider.

Comme le rappelle le Dr Roseline Péluchon (Journal international de médecine), une récente synthèse de la littérature médicale avait mis en évidence le bénéfice de ces deux types d’exercices physiques sur les capacités fonctionnelles, la douleur, la force musculaire et le bien-être des patients - souvent des patientes d’ailleurs - fibromyalgiques. Une équipe brésilienne (université fédérale du Rio Grande do Norte) a souhaité comparer l’efficacité respective de chacune de ces activités.

Des femmes souffrant de fibromyalgie ont suivi un programme d’une durée de trois mois, soit en pratiquant la méthode Pilates, soit des exercices aérobiques aquatiques (aquagym, donc). Le Dr Péluchon poursuit en substance : « Le bénéfice en termes de douleur, de mobilité et de qualité de vie est présent dans les deux groupes, avec des différences peu significatives. La méthode Pilates obtient des résultats un peu supérieurs concernant la vitalité, les capacités fonctionnelles et la douleur, favorisant ainsi une meilleure qualité de vie. L’aquagym améliore davantage la qualité du sommeil et les paramètres de qualité de vie en lien avec celui-ci ». Mais globalement, les deux approches se valent, « ce qui est une bonne nouvelle pour les patientes, en leur permettant de choisir leur activité préférée… ou les deux ».

Mal reconnue et traitement difficile

La fibromyalgie est caractérisée par des douleurs chroniques évoluant depuis au moins trois mois. Elle est associée à une fatigue intense dès le matin, sans relation avec les efforts mais aggravée par ceux-ci, et un sommeil non réparateur. La maladie est mal reconnue et de traitement difficile.

Elle peut être isolée ou compliquer certaines maladies (comme la polyarthrite rhumatoïde). La fibromyalgie peut être considérée comme un trouble de la perception de la douleur. Il y a conjonction de troubles qualitatifs et quantitatifs de cette perception : hyperalgésie (perception anormalement importante de stimulations douloureuses) et allodynie (douleur suite à des stimulations normalement non douloureuses).

Le traitement comprend des médicaments, des techniques non médicamenteuses et une prise en charge spécifique de la douleur.

Voir aussi l'article : Fibromyalgie : que se passe-t-il dans le cerveau ?

Source: Advances in Rheumatology (https://advancesinrheumatol) - Société française de rhumatologie (https://sfr.larhumatologie.)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram

Alimentation saine