ad

Grossesse : les bienfaits des légumes avant d’être enceinte

Dernière mise à jour: juin 2020 | 3109 visites
123-eten-groenten-2-29.jpg

news La consommation de légumes diminue le risque de naissance prématurée, mais pour cela, il faut en manger de bonnes quantités bien avant d’être enceinte.

Cette équipe australienne (université du Queensland) a suivi plusieurs milliers de femmes désireuses d’avoir un bébé. Elles n’étaient donc pas enceintes au moment du démarrage de l’étude. Leurs habitudes alimentaires ont été relevées, en identifiant des grands groupes d’aliments : viande, matière grasse, sucre, grains raffinés, produits transformés, végétaux…

Que constate-t-on ? Les femmes qui ont consommé le plus de légumes avant la grossesse sont les moins susceptibles d’être confrontées à une naissance prématurée. On précisera que cette association est atténuée par l’indice de masse corporelle (IMC) pendant la grossesse, ce qui rappelle l’importance d’essayer de maîtriser au mieux son poids dès avant la conception et alors que la femme est enceinte.

Les chercheurs estiment que l’effet bénéfique des légumes renvoie à l’apport de nutriments anti-inflammatoires et antioxydants, qui préparent le corps de la femme à une grossesse moins exposée aux complications.

Voir aussi l'article : Grossesse et acide folique : quand et combien ?

Source: The American Journal of Clinical Nutrition (http://ajcn.nutrition.org)
publié le : 18/06/2020 , mis à jour le 17/06/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci