ad

Pour la première fois, une majorité de Belges sont en surpoids

Dernière mise à jour: mars 2020 | 2686 visites
123-p-gewicht-voeten-170-5.jpg

news Pour la première fois, il y a plus de Belges en surpoids qu'avec un poids santé. C’est ce qui ressort de l'enquête sanitaire quinquennale de Sciensano, l'Institut scientifique belge de la santé publique, pour laquelle environ 10.000 Belges ont été interrogés.

L'enquête indique que près de la moitié de la population, 49,3%, a un indice de masse corporelle (IMC) de 25 ou plus et est donc en surpoids, sachant que 15,9% sont obèses (IMC de 30 ou plus). Par ailleurs, 47,9% présentent un poids santé (IMC entre 20 et 25), les 2,8% restants sont trop maigres.

Le poids moyen des Belges a clairement augmenté au cours des 20 dernières années. En 1997, 41,3% des Belges étaient en surpoids et 10,8% étaient obèses. C'est tout sauf anodin. « Il est important pour les gens de se rendre compte que le surpoids peut avoir de graves conséquences sur leur santé », explique Sabine Drieskens, chercheuse à Sciensano. Le surpoids augmente notamment le risque de diabète de type 2, de maladie cardiovasculaire et de certains cancers.

Comment réagir ?


Des facteurs biologiques complexes - comme une prédisposition génétique - jouent un rôle, mais d'autres causes essentielles de l'embonpoint sont évidentes : des mauvaises habitudes alimentaires et un manque d'exercice physique. Il semble que seulement 1 Belge sur 3 respecte l'apport journalier recommandé de deux fruits par jour, alors que 1 sur 5 boit des boissons gazeuses sucrées tous les jours et 38% mangent des collations sucrées ou salées quotidiennement. Les Belges passent en moyenne 6 heures par jour assis et seulement 3 sur 10 font un effort sportif d'intensité modérée, comme la natation ou le vélo, pendant au moins 2,5 heures par semaine.

Le Conseil supérieur de la santé a publié des conseils pratiques pour des choix alimentaires plus sains. Il est ainsi recommandé de consommer quotidiennement 125 g de produits céréaliers entiers, 2 portions de fruits, 300 g de légumes et 15 à 25 g de noix ou de graines sans sel ni sucre. Il est également fortement recommandé de manger des légumineuses chaque semaine et de limiter la consommation de sel. A ceci s'ajoute évidemment la pratique régulière d'une activité physique d'intensité au moins modérée.


publié le : 22/03/2020 , mis à jour le 21/03/2020
ad
pub