ad

Cancer du côlon : quels bienfaits du poisson ?

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 4094 visites
123-HD-schelvis-rauw-10-18.png

news La consommation de poisson contribuerait à réduire le risque de cancer du côlon. Quelle quantité est-il recommandé de manger et comment expliquer ce bienfait ?

Cet effet protecteur a été mis en évidence par une étude européenne à grande échelle qui a analysé des données concernant quelque 520.000 personnes suivies pendant 15 ans. Il s'avère que celles qui ont consommé plus de 2 portions de poisson (gras ou maigre) par semaine étaient 10% moins susceptibles de souffrir d'un cancer du côlon par rapport à celles qui mangeaient moins d'une portion. Pour une ou deux portions, la réduction du risque s'établit à 7%. Des recherches antérieures ont abouti à des chiffres comparables.

L'explication ? Elle n'est pas tout à fait claire à ce stade. Il est possible que les oméga-3 jouent un rôle (les poissons gras en sont particulièrement riches). Il se peut aussi que les amateurs de poisson aient réduit par ailleurs leur consommation de viande, en particulier rouge et transformée, dont des apports trop élevés augmentent le risque de cancer colorectal (comme l'a également confirmé cette étude).

Voir aussi l'article : Cancer du côlon : les symptômes d'alerte

Source: Clinical Gastroenterology and Hepatology (www.cghjournal.org)
publié le : 06/01/2020 , mis à jour le 05/01/2020
ad
pub