ad

Pourquoi a-t-on plus envie de sucre quand on arrête de fumer ?

Dernière mise à jour: décembre 2019 | 3281 visites
snoep-chocol-bureau-comp-dieet-170_400_12.jpg

news Classiquement, l'arrêt du tabac s'accompagne d'un renforcement très net de l'envie de sucré. Et l'excès de friandises favorise la prise de poids, un phénomène qui concerne bien des ex-fumeurs. Comment expliquer cette tentation pour les sucreries ?

La nicotine stimule la libération de dopamine et de sérotonine, des neurotransmetteurs qui influencent positivement l'humeur. Lors de l'arrêt du tabac, le taux de sérotonine diminue considérablement, et l'ex-fumeur cherchera à compenser. Le sucre peut y aider : il active les zones cérébrales de récompense et de motivation, tout en stimulant (indirectement) la production de sérotonine.

La bonne nouvelle, c'est que le fait d'arrêter de fumer améliore l'odorat et le goût, avec un changement progressif des habitudes alimentaires par la (re)découverte de saveurs subtiles. On mange probablement un peu plus quand on arrête de fumer, mais avec le temps, on mangera de plus en plus sain.

Voir aussi l'article : Arrêter de fumer : les conseils pour ne pas grossir


publié le : 26/12/2019 , mis à jour le 25/12/2019
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci