L’intérieur de l’oreille : un marqueur sexuel

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 8417 visites
123m-oor-oren-22-10-19.jpg

news Pour déterminer le sexe d’un individu, suffit-il d’observer la forme de la cochlée, la partie du système auditif la plus profonde de notre oreille ? La réponse semble positive.

La cochlée se présente sous la forme d’un escargot, et elle constitue la dernière étape de l’intégration du son, avant que le nerf auditif envoie les signaux électriques au cerveau. Et donc, indique une équipe internationale (coordonnée par le Centre national français de la recherche scientifique - CNRS), la torsion de la spirale cochléaire, essentiellement à son extrémité, diffère selon le sexe, et ceci dès la naissance. Les hommes et les femmes, enfants et adultes, se distinguent donc par la forme de leur cochlée.

Dans la vie quotidienne, cette observation n’a qu’un intérêt théorique. Mais pour les paléontologues, il en va tout autrement. Lorsqu’ils étudient les restes fossiles, ils sont régulièrement confrontés à la difficulté à déterminer le sexe de l’individu. Ainsi, expliquent-ils, il était impossible jusqu’à présent de connaître le sexe d’un enfant à partir de son squelette, et pour les adultes, l’exercice n’est fiable qu’à partir de l’étude du bassin, qui n’est pas toujours préservé. Il reste l’ADN, mais encore faut-il qu’il soit présent et pas trop dégradé.

Dans ce contexte, l’un des os les plus souvent retrouvés dans les restes fossiles est l’os pétreux (ou rocher, une partie de l’os temporal). Or, c’est dans cet os que se loge la cochlée, dont il est dès lors possible de reconstituer la forme… et à partir de là le sexe de l’individu. Les tests réalisés dans le cadre de ces recherches aboutissent à des résultats fiables dans 91% à 93% des cas. Question : pourquoi cette différence de forme de la cochlée selon le sexe ? Les auteurs parlent de « processus évolutionnaires complexes chez l’humain moderne, pour des raisons qui ne sont pas encore pleinement comprises ».

cochlée3.jpg

La structure de la cochlée.

cochlée5.jpg

La forme de la spirale en fonction du sexe.

Source: Scientific Reports (www.nature.com/srep)
publié le : 18/11/2019 , mis à jour le 17/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci