Le chocolat : efficace contre la dépression ?

Dernière mise à jour: octobre 2019 | 5779 visites
123m-chocolade-choco-25-9-19.jpg

news La consommation de chocolat contribue-t-elle à réduire le risque de présenter des symptômes dépressifs ? En tout cas, une association est établie, et ses mécanismes restent à explorer.

C’est une étude de très large ampleur qui a été conduite par cette équipe britannique (University College London). Ce sont en effet quelque 14.000 adultes (> 20 ans) qui ont été suivis, avec pour objectif d’examiner l’association entre la consommation de chocolat et les symptômes dépressifs. A intervalles périodiques, les chercheurs ont déterminé la consommation de chocolat dans les 24 h qui précédaient, et ils ont croisé ces informations avec les données recueillies par un questionnaire spécifique sur la dépression. Les personnes diabétiques ont été écartées de l’étude, et l’analyse a pris en compte les facteurs socio-démographiques, le mode de vie, les autres variables alimentaires, ainsi que l’état de santé physique des participants.

Que constate-t-on ?

• Dans ce groupe, 11% de la population déclare consommer régulièrement du chocolat, dont 1,4% uniquement du chocolat noir.

• En comparant les gros consommateurs par rapport aux non-consommateurs, on observe, chez les amateurs de chocolat, un risque réduit de 57% de présenter des symptômes dépressifs.

• Le bénéfice le plus remarquable est à porter au crédit du chocolat noir, avec alors un risque plus faible de 70% chez les consommateurs réguliers.

Les auteurs commentent : « Ces résultats apportent des éléments soutenant l’hypothèse que le chocolat, et en particulier le noir, pourrait être associé à une réduction du risque de présenter des symptômes dépressifs cliniquement significatifs ». Ils ajoutent que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour préciser cette association, concernant notamment les quantités les plus bénéfiques, alors qu’il s’agit de clarifier le lien de causalité. Ainsi, par exemple, le fait de manger du chocolat contribue-t-il à prévenir la dépression, ou les personnes dépressives se détournent-elles du chocolat (singulièrement le noir) ?

Voir aussi l'article : Santé cardiaque : l’effet bénéfique du chocolat

Source: Depression & Anxiety (https://onlinelibrary.wiley)
publié le : 15/10/2019 , mis à jour le 14/10/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci