Cœur et cerveau : les étonnants bienfaits des myrtilles

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 4911 visites
123m-bosbessen-22-10-19.jpg

news La consommation régulière de myrtilles s’accompagne d’effets bénéfiques pour la santé cardiovasculaire et les fonctions cognitives, ce qui contribue à un vieillissement optimal.

Les vertus de ce fruit intriguent à ce point les spécialistes qu’une revue médicale de premier plan a décidé de lui consacrer un dossier spécial. Plusieurs études récentes, accompagnées d’un éditorial, sont reprises et elles soulignent les bienfaits des myrtilles sur au moins deux plans : le cœur et le cerveau. Des effets positifs associés à l’action antioxydante et anti-inflammatoire d’un fruit particulièrement riche en flavonoïdes (polyphénols), dont les anthocyanes.

Parmi les travaux présentés dans ce dossier, on en retiendra deux.

• L’un fait état d’une amélioration significative de la rigidité artérielle lors de la consommation de 200 g de myrtilles par jour, avec un bénéfice en termes de tension artérielle (pression systolique), en particulier en cas d’hypertension ou de pré-hypertension.

• L’autre constate une amélioration des fonctions cognitives chez les seniors (avec ou sans déficience), et singulièrement la mémoire, après quatre mois d’un régime intégrant, ici aussi, environ 200 g de myrtilles par jour, soit l’équivalent d’une tasse.

Et pour ceux qui n’aiment pas trop les myrtilles, on ajoutera que d’autres fruits sont également riches en anthocyanes : mûre, cerise, raisin noir, prune, orange sanguine…

Voir aussi l'article : Petit déjeuner au smoothie myrtilles (bleuets)

Source: The Journal of Gerontology : Series A (https://academic.oup.com/bi)
publié le : 17/11/2019 , mis à jour le 16/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci