Le coorie : l'art de vivre à l'écossaise

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 3183 visites
123-schotten-kilt-170_05.jpg

news Le coorie est un art de vivre séculaire en Ecosse, qui s'appuie sur des activités tant intérieures qu'extérieures. De quoi s'agit-il ? Et comment s'en inspirer ailleurs que sur les terres écossaises ?

Activités à l'intérieur

Il s’agit d’utiliser ce qui est autour de soi pour se sentir bien, c’est-à-dire les souvenirs, le fait main, les objets coup de cœur ou chinés, les cadeaux d’amis ou de la famille chargés d’émotions et d’affects. Il faut également privilégier les choses simples de la vie comme faire du crochet devant la cheminée, boire une tasse de chocolat chaud en lisant un bon bouquin, participer à des jeux de société en famille, se lover sur le canapé entouré des siens. Le coorie, que l'on pourrait traduire par câliner, implique la notion de partage, avec la famille, les amis, les voisins...

Activités en extérieur

Le coorie prône les activités en extérieur dans le même état d’esprit : respect des traditions, bien-être, partage… Explorer la faune et la flore, se ressourcer lors de longues promenades, déguster des produits locaux, se baigner dans un lac en plein hiver, dormir à la belle étoile, faire griller des saucisses au feu de bois et boire du thé au coin du feu, organiser un BBQ en hiver...

Côté cuisine : privilégiez les confitures, les soupes maison, les produits du terroir... L'idéal consiste à manger face à la nature ou en pleine nature, à la lueur d’un feu de camp.

Pour qui ?

Cet art de vire est accessible à tous, jeunes et plus âgés, à la montagne comme en bord de mer. Et même en ville, sur un toit aménagé en jardinet, dans un parc, sur son balcon, dans la cour d'un immeuble... Chacun peut y trouver son épanouissement personnel en ajoutant d’autres activités, en pratiquant la méditation dans un environnement naturel, ou encore en organisant des soirées d’éveil musical pour petits et grands.

En somme, la redécouverte tout en partage des petits bonheurs simples avec la nature en arrière-plan ou comme partie prenante. Un retour aux sources.

Voir aussi l'article : Bien-être en hiver : essayez donc le « hygge » !

Source: Barbara Simon
publié le : 05/11/2019 , mis à jour le 04/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci