Stérilisation : que faut-il savoir sur l'autoclave ?

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 2744 visites
123m-autoclaaf-autoclave-2-10-19.jpg

news Chez le médecin ou chez le dentiste, l'autoclave est un appareil essentiel pour la stérilisation des instruments de soins. Histoire, définition, fonctionnement : que faut-il savoir sur cet outil ?

Les premiers autoclaves sont apparus vers 1670, créés par Denis Papin. Le modèle le plus ancien était un récipient équipé d'un couvercle avec un système de fermeture hermétique sous l’effet de la pression intérieure. Plusieurs scientifiques ont par la suite travaillé sur cet appareil et l’ont amélioré. C’est à partir de 1879 que les modèles pour médecins ont été disponibles. Le plus connu est celui aux parois épaisses et à fermeture hermétique. Il s'agit d'un grand récipient qui permet de réaliser une réaction industrielle sous pression, une cuisson ou une stérilisation à la vapeur.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Cet appareil utilise la vapeur d’eau saturée sous pression où l’eau est chauffée à une température pouvant être supérieure à 100 °C. Pour la destruction des germes (microbes, virus...), il faut que la vapeur soit homogène et saturée, une température très élevée et de l'eau déminéralisée sans aucune substance en suspension.

Qui est équipé d'un autoclave ?

Les professionnels de la santé, de l'esthétique ou les tatoueurs se doivent d'en avoir un. La cuve de l’autoclave fonctionne comme une casserole à pression ou un cuit-vapeur. La vapeur d’eau saturée va immédiatement agir sur les instruments jusqu'à détruire tous les germes par hydrolyse. On considère qu'un instrument peut être (ré)utilisé sans risque et qu'il est stérile lorsqu’on ne détecte plus aucun micro-organisme. Les biologistes utilisent aussi un autoclave pour atteindre la stérilité biologique.

Pour que le matériel reste stérile, il faut prévoir un emballage spécial, car dès qu’il sort de la cuve de l'autoclave, l’équipement est à nouveau exposé aux microbes.

Comment savoir si un instrument est 100% stérile ?

A la vue, c'est impossible. Différents tests sont disponibles pour les professionnels afin de vérifier le bon fonctionnement de l'autoclave.

Voir aussi l'article : Bébé : comment bien nettoyer et stériliser le biberon ?

Source: Barbara Simon avec L'usine nouvelle (www.usinenouvelle.com)
publié le : 03/11/2019 , mis à jour le 02/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci