Le café pour brûler plus de calories ?

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 31231 visites
123m-koffie-espresso-27-8.jpg

news La consommation de café stimulerait l’activité de la graisse brune, avec une augmentation du métabolisme, davantage de calories brûlées, et peut-être une aide à la perte de poids.

La graisse brune est très présente chez les animaux qui hibernent et chez les nouveau-nés (incapables de frissonner) : elle assure alors la thermogenèse, c’est-à-dire la production de chaleur dans l’organisme par une augmentation du métabolisme cellulaire. Chez l’adulte, la quantité de graisse brune est bien moins importante, et elle est surtout présente dans la région de la poitrine. On sait que l’exercice physique en stimule l’activité, avec une production rapide de chaleur, un phénomène qui s’explique par le fait que la graisse brune métabolise des macronutriments comme les lipides et les glucides. Ceci se produit en raison de la forte présence de mitochondries, les « usines énergétiques » des cellules, qui abondent dans la graisse brune (ce qui lui donne d’ailleurs sa couleur).

La caféine à des fins thérapeutiques ?


Une équipe britannique (université de Nottingham) pose la question de savoir si un aliment particulier pourrait également activer la graisse brune, et elle rappelle que la consommation de caféine a été associée à l’augmentation de la dépense énergétique et à la perte de poids. Les chercheurs ont réalisé deux types d’expériences, in vitro (« en éprouvette ») et in vivo (en observant les réactions de la graisse brune dans le corps humain), afin de déterminer si la caféine exerçait une influence sur les mitochondries, en stimulant leur activité, en augmentant la thermogenèse et en brûlant plus de calories.

La démonstration, qui renvoie à des concepts très techniques, aboutit à la conclusion qu’effectivement, la caféine favorise l’activité de la graisse brune et stimule la thermogenèse. Les auteurs estiment que « la caféine présente un potentiel pour être utilisée à des fins thérapeutiques chez l’être humain adulte », tout en rappelant qu’une consommation raisonnable de café se situe à 3 tasses par jour, avec alors des effets favorables et sans conséquences indésirables.

Voir aussi l'article : Bienfaits du café pour la santé : que sait-on au juste ?

Source: Scientific Reports (www.nature.com/srep)
publié le : 17/09/2019 , mis à jour le 16/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci