Du tissu mammaire… dans sa vulve

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 5154 visites
123m-urogenitale-vr-baarm-24-4.jpg

news La présence de tissu mammaire ailleurs que dans les seins est rare. Dans la vulve, c’est exceptionnel. Comment expliquer ce phénomène ?

Le cas est rapporté par une équipe autrichienne (hôpital universitaire Kepler). Quelques jours après un accouchement par voie basse, au cours duquel des lacérations avaient dû être suturées, une femme de 29 ans s’est rendue aux urgences en raison de très fortes douleurs à la vulve, accompagnées d’un écoulement de sécrétions blanches. Les médecins ont d’abord pensé à un abcès, mais un examen plus approfondi a montré qu’en fait, elle présentait du tissu mammaire ectopique à la vulve.

Ectopique, c’est-à-dire qui n’est pas à sa place habituelle. Selon les estimations, cette migration de tissu mammaire (malformation congénitale) concerne entre 1 et 5% des femmes, sachant que dans la plupart des cas, le tissu mammaire est alors retrouvé à l’aisselle. Dans la vulve, c’est rarissime. Au fil du temps, ce tissu peut se développer et former une véritable glande mammaire, avec des canaux excréteurs.

Les médecins diagnostiquent donc une polymastie (glande mammaire surnuméraire), sans polythélie (pas de mamelon surnuméraire), ainsi qu’une galactostase (accumulation de lait dans les canaux excréteurs en raison d’un problème de circulation). Ils décident de retirer les points de suture réalisés lors de l’accouchement, afin de libérer les canaux excréteurs bloqués lors de cette intervention. La douleur s’est estompée progressivement, tout comme les écoulements laiteux. La mère a continué à allaiter son bébé, et les médecins lui ont recommandé de se soumettre à l’ablation du tissu mammaire ectopique.

Ils ajoutent : « La présence de tissu mammaire ectopique en dessous du nombril est rare, mais elle doit être envisagée lors du diagnostic différentiel d’une masse à la vulve, en particulier chez les mères allaitantes ».

Source: Obstetrics & Gynecology (https://journals.lww.com/gr)
publié le : 16/09/2019 , mis à jour le 15/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci