Cancer du côlon : pourquoi l'exercice physique est si important

Dernière mise à jour: octobre 2019
123m-wandelen-boos-13-8.jpg

news Les personnes opérées d'un cancer du côlon doivent rester aussi actives que possible : l'exercice améliore considérablement les chances d'une bonne récupération physique.

L'intervention chirurgicale pour traiter un cancer du côlon est lourde. L'existence des patients, déjà bouleversée par le diagnostic, est profondément altérée, psychologiquement, socialement et physiquement. Dans ces conditions, le fait de rester actif ne va pas de soi, et on observe souvent un repli. Or, il est crucial de pratiquer (ou de continuer à pratiquer) une activité physique, évidemment en fonction des possibilités de chacun.

Des recherches internationales antérieures avaient montré que les personnes physiquement actives avant l'opération se rétablissent mieux. Des chercheurs néerlandais (université de Wageningue) ont examiné la situation après l'intervention.

L'analyse des réponses montre que par rapport aux patients inactifs, ceux qui ont pratiqué une activité physique régulière (marche, vélo, jardinage...) dès que leur état de santé l'a permis présentaient 43% de chances en plus de récupérer de manière satisfaisante, et ceci à une échéance de six mois après l'opération. Et il apparaît que le bénéfice le plus important concerne les patients sédentaires avant l'intervention.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram