Foie : la fibrose détectée par une prise de sang

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 3626 visites
123m-lever-m-7-8.jpg

news La principale méthode de diagnostic de la fibrose hépatique consiste en une biopsie, mais des chercheurs belges ont réussi à identifier différents marqueurs sanguins permettant de détecter la fibrose au moyen d'une simple analyse de sang.

La fibrose hépatique est caractérisée par la formation abondante de tissu cicatriciel dans le foie. Les causes : entre autres la consommation excessive d'alcool, l'obésité ou une infection virale (notamment l'hépatite C). A défaut de détection, elle peut évoluer vers une cirrhose ou un cancer du foie. La méthode de diagnostic classique consiste en une biopsie.

Des chercheurs belges (VUB et UZ Brussel) ont donc récemment identifié certains marqueurs identifiables dans le sang et caractéristiques de la fibrose, en l'occurrence des valeurs plus élevées du récepteur bêta de facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGFRß), qui augmentent à mesure que la fibrose progresse. Les chercheurs ont associé cet élément à deux autres paramètres sanguins cliniques couramment utilisés en cas de suspicion d'atteinte hépatique : l'albumine et les plaquettes.

C'est ainsi qu’a été développé le score PRTA, un nouvel algorithme de diagnostic qui peut déterminer si un patient est atteint de fibrose hépatique, ainsi que le stade de la maladie. Le score PRTA se distingue principalement des autres méthodes non invasives par sa sensibilité à l'identification des stades précoces de l'insuffisance. Et comme un simple échantillon de sang est suffisant, cette technique de diagnostic est indolore et beaucoup moins chère que la biopsie.

Cet algorithme peut détecter la maladie beaucoup plus tôt qu'en cas de biopsie, avec donc un diagnostic bien plus précoce et dès lors davantage de chances de guérir.

Voir aussi l'article : Trois tasses de café par jour protègent le foie

Source: EBioMedicine (www.ebiomedicine.com)
publié le : 07/09/2019 , mis à jour le 06/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci